Partagez | 

 Guerre d'Idéologie

RaitoChef d'Unité Révolutionnaireavatar

Messages : 37
Date d'inscription : 18/04/2012

Guerre d'Idéologie    Mar 18 Juin - 17:15
Des revo, Des marine, Un shichi
 guerre d’idéologie
 



Part 1: La 1er bataille, victoire total


Les bruit de tambours résonner, 20 000 soldat étais près a attaquer. Raito lui étais assis dans sa tante au bout de toute les autre, il avait étais charger de diriger cette bataille, mais pas que. Il a aussi dut former cette armer composer de 11 000 révolutionnaire seulement, le reste est composer de 8 000 Neo Revolución une armer indépendante mis révolutionnaire mi mercenaire. Les 1 000 dernier soldat faisait partie de divers gang ennemis du dirigent de l’île
Pour convaincre toute ces personne Raito avait evidament dut payer mais ce n'est pas sa qui le dérange, mais le faite qu'il est dut accepter la condition de ne pas faire de prisonnier. Une condition qui vas contre ces valeur moral. Mais malgré cela il étais prés a faire cette guerre, a prendre Nossilom. Cette île est trop importante pour les révolutionnaire.

Raito (a tt l'armer) : «Messieurs, notre cible est nossilom. Comme vous le savait cette ile est un grand contoire d’échange sur east blue vue qu'une assez grande partie de l’île est remplis de pirate et de hors la lois, l'armer révolutionnaire l'utiliser comme pied a terre mais aussi pour des info et pour recruter. Mais l'un des dirigent souterrain de l’île (dirigent des groupe de hors la lois de l'ile) vient d’intégrés les shichibukai, de plus le roi a profiter de ceci pour signer un pacte avec le GM qui leur permettra assez rapidement de se débarrasser des hors la lois et des zone de non droit.Nous ne pouvons pas permettre sa et nous allons donc prendre l’île et y installer un nouveaux gouvernement qui de plus contrairement a l'actuelle ne sera pas corrompus et.... »

Principale opposent au dirigent de l'ile (coupe la parole a raito):«Un nouveaux gouvernement que je dirigerais, un assez grand nombre de mes homme se sont charger de lancer une revolte des hors la lois sur Nossilom, c'est le moment d'attaquer. Il y a quelque marine mais le gros des troupe de leur pacte n'est pas encore prés, nos informateur nous on indiquer qu'il partiront dans 3 semaine »
et serons tous arriver dans 5 semaine au maximum. C'est donc le moment d'attaquer car une fois l'ile prise la marine n'aura que 2 choix. Sois partir en vitesse sans avoir fini leur préparation sois attendre et partir en temps voulu. Et alors.......... »

Raito (coupe la parole au chef de l'ile) : «alors dans tout les cas nous somme gagnent car dans le cas 1, il ne serons pas totalement près et armer, il serons donc plus faible. Dans le cas 2 nous aurons u le temps de nous préparer a nous défendre et nos allier serons surement arriver arriver »

Générale neo Revolución (Kraft de son prénom): «Arrêter de raconter se que tout le monde sais et venaient, déjà que je suis obliger de diriger cette armer avec vous 2, un hippie et un politicien corrompus »

Raito (utilisent de FDD): «Tu veut goutter au pouvoir d'un hippie ??????? »

Kraft: «Tu te crois fort car tu a un FDD logia gamin ????? Tu pense donc que le FDD fait toute la différence mais détrompe toi »

Second des neo Revolución: «calmer vous, nous combattent sous le même drapeau non ??? »

Rato : «dans la même coalisions, je refuse d’être mis dans la même catégorie qu'un militaire qui ne combat que pour l'argent et qu'un politicien qui ne cherche que le pouvoir »

Kraft : «et moi qu'un hippie utopiste qui croit que l'on peut résoudre les problème de se monde avec la paix »


Apres avoir calmer les tension, l'armer partie en direction de Nossilom. Une fois arriver la bas se fut un massacre. L'armer professionnel de l'ile étais peut nombreux et la marine toute aussi peut, l’avancer révolutionnaire se fut donc très facilement mais aussi avec énormément de sang. Raito lui ne vouler pas mais il ne pouvez contrôler tout le monde, les hors la lois mener par l'opposent politique ne se gêner pas pour tuez les fidèle du gouvernement en place ou les innocent qui ne voulait pas se rallier a eux.
La capitale fut prise tout aussi rapidement, les dirigent juger et exécuter. Il avait pris l’île, pas comme le voulait Raito mais il l'avait prise.


Part 2:Un même but, un moyen différent  


Raito (au haut gradé de sa vrais armer) : «quelle bande de barbare, il on tuez sans remord. A t'on réellement bien fait de faire une alliance avec eux ? »

Haut gradé :«C'est la guerre que voulez vous, avec les hors la lois qui ont intégrais l'armer nous somme 24 000 soldat, il faut bien sa pour repousser la marine »

Raito : «24 000, non avec tous se qui depuis la victoire passe leur temps a boire ou a pillais les village voisin nous somme moins. J'aimerais pouvoir laisser quelque chose derrière moi qui ne sois pas que barbarie mais ces soldat ne connaisse que le meurtre »

Haut gradé : «C'étais donc sérieux »

Raito : «oui, pendant mon entraînement forcer a la marine, j'ai subit beaucoup, beaucoup trop même pour quelqu'un de 10 ou même de 16 (il y est rester jusqu'à 16) acose de sa de sa mon corps a atteins ces limite, je pourrais vivre encore des année si je m’arrêter de faire des mission pour l'armer révolutionnaire, mais je ne peut pas arrêter. Malgré quelque moment très dur mon corps tient, je devrais pouvoir vivre encore 2 ans, je compte bien soufflais les bougie de mes 28 ans. Par contre je veut que personne ne sois au courent, compris ??? »

Haut gradé : «oui ne t'en fait pas »


A suivre

Raito sera un peut cheater mais c'est normal (vous comprendrais pourquoi à la fin)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightningCapitaine des Death Stormavatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 20

Re: Guerre d'Idéologie    Sam 31 Mai - 11:03
Part 3 : le début des festivités

Nous voilà arrivé à Nossilom, avant la marine, comme prévu les révo avaient le controle sur l'ile. On mangea sur notre bateau au port...

Lenalee : qui a une idée de plan d'attaque ?
Vendicare : ...
Perados : eh j'ai une idée génial ! ... et si ... on faisait boire de l'alcool à kiki ?
Sainō : ouais vas-y
Yokunai s'asseoit à une table et se fait volé son entrecôte 250g par Cherkane...
Yokunai : eh Lightning ! Cherkane m'a volé ma viande !
Lightning : c'est normal c'est la sienne et depuis quand tu t'asseois à la même table que nous toi, ta place c'est à la niche et regarde ta gamelle elle est là-bas c'est marqué "yokunai"
Yokunai : mais...
Lightning : si tu travailles boen tu auras des croquettes deluxe vu ?
Yokunai : mais pourquoi Cherkane a droit à une chambre et pas moi ?
Lightning : quoi tu es en train de dire que la niche que l'on t'as acheté pour ton anniversaire ne te plait pas ?
Yokunai : non non elle me va trés bien
Lightning : Yīshēng tu es sur que on peux rien faire pour que Yokunai arrete d'être un débile profond
Yīshēng : non je lui est ouvert le crâne la nuit derniere et je n'est rien pu faire c'est incurable donc je propose l'euthanasie
Sainō : je confirme c'est la seul solution
Yokunai : mais Sainō nous sommes frères non ?
Sainō : c'est bien pour cela que je dis cela...
Lightning : non on ne l'euthanasie pas...sinon on va devoir trouver un autre esclave
Perados : ouais et Lenalee est peut-être une femme mais pour ce qui est de la cuisine, le ménage, la vaisselle, elle est vraiment nul !
Vendicare : ...
Sainō : ouais je veux plus jamais avoir à manger ce qu'elle a cuisiné
Lenalee : bandes d'enfoirés, Silver tu perds rien poir attendre à m'avoir affilié à cette équipage, je jure de me vengé ! Et vous c'est parce que je suis une femme que je suis forcément faite pour le ménage, la vaisselle et la cuisine !
Perados : bah normalement si mais c'est peut être du au fait que tu sois un garçon manqué
Sainō : oui s'en doute je ne vois que ça
Yīshēng : je peux toujours lui ouvrir le crâne pour voir ce qui ne va pas !
Lenalee : vous êtes désespérant, à chaque fois c'est moi qui doit tout faire ! Heuresement qu'il y a Lightning et Vendicare sinon ça fait longtemps que j'aurais pété un cable !
Lightning : femme, je veux une bière
Lenalee : j'ai rien dit, heureusement qu'il y a Vendicare...
Vendicare tant son faire en faisant signe à Lenalee qu'il voulais qu'elle le reserve
Lenalee : j'ai rien dit finalement je vais dans ma chambre et démerdait vous pour le plan d'attaque !
Perados : en plus elle est aussi nul en serveuse ! Heureusement qu'il reste Yokunai ... Eh Yokunai au pied ! Je veux un autre verre !
Yokunai : non j'en ai mare que vous me traitez comme un chien !
Après avoir reçu un poing dans la tronche de la part de Perados et Sainō il s'exécuta ...

Un peu plutard Yokunai parti ce plaindre au commisariat de la ville ...
Yokunai : j'en est mare mon équi page me traite comme un sous homme !
Révo : eh puis-je savoir à qui j'ai affaire ?
Yokunai : a Lightning le Shichibukai et je suis de son équipage...
Révo : je vois...

Un peu plutard, le bateau se fit encercler par une armée de révolutionnaire...
Révo : rendez-vous Lightning on sait que vous êtes là, on détient déjà un membre de votre équipage, un dénommé Yokunai !
Lightning : mais quel con !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaitoChef d'Unité Révolutionnaireavatar

Messages : 37
Date d'inscription : 18/04/2012

Re: Guerre d'Idéologie    Sam 31 Mai - 20:27
Revo : « Si vous ne vous rendez pas, on le tue »

Saino : «Aller y »


Ailleurs sur l’île :

Messager revo : «Monsieur Raito, Le Shichibukai Lightning et son équipage sont sur une plage de l'ile »

Raito : «Comment sa ??? C'est beaucoup trop tot, sa ne fait qu'une semaine que nous avons pris l’île »

Haut gradé 2 (Amno) : «Raito, il se passe quelque chose »

Raito : «Lightning, il est arrivé »

Haut Gradé : «Comment sa ??? Et la marine ??? »

Raito : «Aucune idée, appel les autre, qu'il se dirige vers l'endroit ou se trouve Lightning, je part devant. Toi *parle au messager * qui d'autre a étais prévenu ??? »

Messager : «Les 3 Commandent de l’opération, donc vous, le Maréchal Kraft et le Président Dratom »

Raito : «Le MARECHAL et le PRESIDENT »

Messager : «Oui depuis la victoire se sont leur titre respectif»

Raito : « Ridicule, Kraft n'est qu'un général de la Neo Revolucion et Dratom qu'un sale chef de gang »

Amno : «Au lieu de t'énerver sur leur auto proclamation dépêche toi d'arriver avant eux »

Raito : «Sa ce n'est pas un problème *Utilise son fdd pour se téléporter telle la foudre *  


Retour au bateau de Lightning :

Revo : «On va vraiment le tuer »

Yisheng : «On vous a dit qu'on en avez rien a faire, je veut même pas de son cerveau »

Lenalee : « Il ne compte pas le tuez sa se vois, il sont surment sous les ordre de se raito, il ne tue pas des personne comme lui »

Perados: «A bon, je penser qu'il le tuerez moi »

Raito *Vient d'arriver * : «Je me nomme Raito, je suis l'un de ceux qui on diriger l’attaque, je suis pas pour parlementer »

Kraft : «Certainement pas, coulais moi se navire »

Homme de Kraft : «Oui mon Maréchal »

Le soldat prépara alors les canon

Lightning : «Ils pensent faire quoi avec sa ???? »

Au moment ou les soldat étais pres a tirer, Lightning envoya ces boule de billard envelopper d''électricité et fit exploser tout les canon

Light(ning) : «Bon les gars, on se les fait, on attend pas la marine »

Den Den Mushi (escargophone) : «Ici le vice amiral Festung, une armer marine va arrive sur votre ile, nous somme 26 000, vous n'avez aucune chance, rendez vous »

Light : «Ponctuelle »

Lenalee : «Toujours, nous somme la marine, pas des pirate »

Light : «Je te rappel que maintenant tu est une pirate »

Lenalee : «Je suis toujours un contre amiral de la marine, je suis juste en mission dans l’équipage d'un Shishibukai»

Raito : «Comment on t'il pus arriver si vite »

Light : «Disons que la marine a préparer sa flotte pour affronter Sledge depuis deja pas mal de temps et quand je leur est amener les plan pour Skypiea .........L'amiral en chef m'a gentiment donner les 26 000 homme déjà préparer les plus proche pour cette bataille »

Raito *fou de rage *: «Sale encul**  *Lui envoie des éclaire et se téléporte sur le bateau * »

Light : «Évitons d’abîmer mon beau bateau *Part en mode Rokh et est suivis par raito qui se téléporte »

Raito : «Tu croit pouvoir fuir »

Light : «Non juste t’emmener plus loin, vue que notre combat va durer longtemps»

Kraft : «Repliez vous, je veut que toute l'armer sois prête a notre retours a la capitale, la marine n'est pas encore sur l'ile et leur débarquement prendra du temps, on a au moins 4 heure avant qu'il attaque»

Saino : «On fait quoi ??? Light est partie et les ennemis se replie »

Lenalee : «On laisse faire, on attend que la marine sois débarquer et on attaquera ensemble »

Yokunai : «Bande de salop***, vous m'avez pas aider »

Saino : «Comment sa se fait que tu sois la ?? »

Yokunai : «Il m'ont oublier quand il sont partie »

Une Heure plus tard, la marine avais débarquer

Kakushi : «Bon, ou est votre capitaine, le Shichibukai ?? »

Lenalee : «Aucune idée, il est partie combattre le revo, sa va mettre du temps »

Kakushi : «Donc qui dirige en son absence ??»

Lenalee : «Moi »

Saino : «Pourquoi se serais toi, tu est une marine »

Lenalee : «Ok bon Vendicare alors ?? »

Vendicare : «.................. »

Lenalee : «Yisheng »

Yisheng *a un marine *: «Ne bouge pas, c'est juste un examen du cerveau »

Lenalee : « Yokunai »

Yokunai «Oui je pense qu'on pourrais *dit des truc intéressent mais personne ne l'écoute * »

Lenalee : «Ok toi Saino »

Perados : «Je suis le plus vielle amis de Light......»

Lenalee : «Ok perados »

Pérados : «......Avec Cherkane »

Lenalee : «Toi ou une Panthère.......pas très dur a choisir »

Apres que Kakushi est fait comprendre (avec beaucoup de difficulté) qu'une panthère ne prouver pas diriger une attaque l'équipage choisis Pérados

L'attaque fus donc diriger par Pérados et surtout par Kakushi.
Une fois pres de la capitale, les 26 000 soldat du GM furent en face des 24 000 soldat de l'alliance révolutionnaire (enfin 24 000 sur le papier car il en manquer et pas mal de soldat était ivre) mener par Kraft, son second et les 4 haut gradé de Raito


A suivre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakushi_FestungAmiralavatar

Messages : 53
Date d'inscription : 24/05/2014

Re: Guerre d'Idéologie    Dim 1 Juin - 18:26
Partie 4 : La bataille commence !

 

L’aube se lève sur Nossilom, on entend que le bruit des vagues et de la mer, discrète et paisible, mais il ne s’agit en réalité que du calme avant la tempête…

Dans la brume matinale, une terrible bataille se prépare, celle de la Marine et des révolutionnaires, 26 000 soldats du Gouvernement Mondial contre 24 000 hommes de l’alliance révolutionnaire.

Dans le fort, on prépare la première ligne de défense, elle est sensée affaiblir la Marine grâce à son artillerie, protéger le maximum de vie humaine au sein du port ainsi que les camps de rassemblement situé plus loin dans l’île. Le fort est un excellent point stratégique pour la Marine et il était prévisible qu’elle commencerait par là. Si le fort venait à tomber, cela reviendrait à la destruction de tous les pions sur l’échiquier du côté des révolutionnaires…

 

(Sur la muraille, les révos surveillent la brume au loin, le silence est palpable, parmi eux, un soldat repère un premier navire, une toute petite silhouette presque imperceptible, il prévient un supérieur)

Soldat révo : Monsieur ! Ils arrivent !

Supérieur : (Regarde avec sa longue-vue) Allez prévenir Kraft !

(Il coure, aussi vite qu’il le pouvait, une fois arrivé il lui affirma la nouvelle)

Kraft : C’est l’heure… (va sur la première façade du fort. Il observe un moment et le navire au loin est presque net) Nos ennemis sont là ! Pas de quartier !

(Tous les hommes poussèrent un cri de guerre, ils levèrent tous leur arme, mais peu à peu, le brouillard semble se dissiper au niveau du navire, un deuxième se fait apercevoir, puis 3, 4, 5, 10 ! Les hommes se taisent, il regarde avec de grands yeux. 20, 30, 40, une cinquantaine de navires apparaissaient !!!)

Kraft : 26 000… soldats… de la Marine… Combien sont-ils d’après vous au niveau des navires ?

Haut gradé : A vu d’œil et avec mon expérience… Je dirais une quinzaine de Man’o’War et une vingtaine de galères.

Kraft : Merde…

Haut gradé : Je vois qu’ils ont aussi quelques vaisseaux de lignes.

Kraft : Vous pensez que ça va le faire ?

Haut gradé : Je pense qu’ils sont trop peu nombreux pour faire un Buster Call, notre victoire dépendra de leur stratégie… et des hommes, aussi bien chez nous que chez eux…

 

De l’autre côté, chez les Marines…

 

Chihiro : Mon Vice-Amiral ! Nos hommes sont prêts. Nous attendons votre ordre.

(Kakushi, qui observait le fort, prends sa longue vue et regarde Kraft de loin, il la replie, refléchit un instant puis se tourne vers son second.)

Kakushi : Ne les fesons pas attendre… Ouvrez les hostilités !!!!!!!!!!!!!

(Les voiles des navires sont déployées complètement, et les vaisseaux de guerre avancent rapidement sur le fort)

Kakushi : Respectez le plan d’attaque ! Une fois que les défenses du fort seront tombées, envoyez les vaisseaux de ligne se positionner devant eux et ordonner le tir ! Nous devons réduire le peu de défense de ce fort en poussière. Nous procéderons ensuite au débarquement !

Chihiro : Bien Monsieur !

 

Chez les révos…

 

Kraft : Ils arrivent ! Tout le monde au poste de combat ! Préparez les canons ! Tirez sur tout ce qui bouge ! (Les soldats courent dans tous les sens, les boulets sont installés dans les canons, les canonniers se préparent à tirer. Un soldat bourré se réveille à cause du bruit entre deux canons.)

Mec bourré et toujours bourré : Hein ?! Quoi ?! C’est la guerre !! Tout le monde au poste de… *ronflements*

 

Chez les Marines…

 

Kakushi : Chihiro !

Chihiro : Oui Amiral ?

Kakushi : Peu importe ce qu’il se passera, mais laisse-moi Kraft compris?

Chihiro : Oui Monsieur. Et le sort de son second ?

Kakushi : Aucune importance, fais en ce que tu veux.

Chihiro : Bien Monsieur.

Kakushi : L’attente a assez duré! J’ouvre le feu si tu permets. (Il lève le bras droit quelques secondes, puis l’abaisse brusquement en criant) FEU A VOLONTE !!!!!!!!! (Les canons lâchent des éclairs éblouissants dans un tonnerre incroyable, le premier navire de la ligne tire, puis les autres à l’arrière ouvrent le feu)

 

Kraft : Ils attaquent ! A couvert ! (Première salve de boulets) Attaquez ! Ripostez ! Par le fond ! (Les canons du fort ripostent, plus nombreux et plus bruyamment encore)

 

Chihiro : Encore !! (Les canons tirent à nouveau. Un boulet fonce droit sur la tête de l’amiral mais au dernier moment, il esquive)

 

(Les échanges de cannons se poursuivent quelques minutes mais le fort se fait acculer de toute part, les défenses tombent petit à petit)

Soldat, blessé : Chef ! Nous subissons de grosse perte !

Kraft : Gnnh ! Riposter ! Battez-vous jusqu’à votre dernier souffle !

(Un boulet détruit une partie du mur au-dessus du mec bourré)

Mec bourré, en dormant : Humm ! Quel vacarme !

 

Chihiro : Amiral ! Le fort à l’air de tomber !

Kakushi : Plan B ! Que tous les Man’O’War se séparent en deux groupes, qu’ils attaquent  sur leur flan ! Nous allons porter un très gros coup !

(Les gigantesques navires se séparent, et chacun leur tour ils attaquent le fort par les canons de leur flan, puis rejoignent l’arrière, cette technique additionnait à la fois la quantité et précision, pendant que les navires du milieu attaquaient par l’avant les parties émergentes du fort, ceux des cotés attaquaient avec plus de quantité les murs pour les détruire et infliger beaucoup de pertes. Quelques longues minutes plus tard, les vaisseaux de lignes préparent l’arrivée des galères, ils se mettent en ligne, flan vers le fort et tirent des salves espacées de 1 minute chacune.)

 

Soldat révo : Monsieur ! Les canons sont détruits ! Nous n’allons plus pouvoir … (un boulet lui arrive en pleine tête, l’explosant et atterri dans le mur)

Soldat 2 : Monsieur ! Nous ne parvenons pas à les repousser !

Kraft : Que les hommes battent en retraite ! Nous partons pour Nossilom !

Haut gradé, fait sonner la cloche de retraite : Repliez-vous ! On repart à Nossilom !!!!!! (Boulet en pleine tête. Ils ne cessent d’arriver dans tous les sens, dans le fort chaque pas peut-être le dernier et parfois même leurs jambes étaient arraché alors qu’ils couraient, ou bien leur tête)

 

Chihiro : Ils battent en retraite Amiral !

Kakushi : Plan C ! Procédez au débarquement ! Aujourd’hui, pas de quartiers !

(Les galères arrivent, elles s’amarrent presque toutes au fort et déchargent tout leur contenu, soldats, armes, matériel, explosif puis elles repartent et laissent la place à la prochaine. Une heure plus tard, toute la Marine occupe le fort détruit, Kakushi arrive accompagné de son second et de ses deux gardes du corps, Itcho et Nii. Il descend de son navire et tous les soldats se mettent au garde à vous.)

Kakushi : Itcho, combien de perte ?

Itcho : Nous avons perdu 2 Man’O’War, 3 vaisseaux de lignes dont 1 galère !

Nii : Environ 4 000 hommes mon Vice-Amiral.

Kakushi : Nous avons gagné mais ce sont des pertes assez lourdes. Et eux ?

Chihiro : Mes hommes ramassent autant de cadavres qu’ils peuvent, ils en ont compté environ 3 000, plus ceux qui leur manquent un bras, une jambe ou une tête.

Kakushi : Bien. Préparez-vous pour l’assaut final ! Nous attaquerons cette nuit !

Tout le monde : CHEF ! OUI CHEF !

 

Chez les révos…

 

Kraft : Combien manque à l’appel ?

Soldat, nerveux et silencieux : Environ… 5 000…

Kraft, enragé : Quoi ?????!!!!!

Soldat : Plus les blessés Monsieur…

Kraft : Tu te fous de moi ?! C’est ça ?!

Soldat : Non Monsieur !

(Il frappe la table)

Soldat, nerveux : Monsieur… La table est en acier elle ne cassera pas si fac...

Kraft : TA GUEULE !!!!!! (Frappe le soldat qui l’assomme)

Second de Raito (Tomen), énervé : ça va c’est bon, inutile de t’énerver comme ça, si t’es pas content t’avais cas diriger nos hommes correctement !

Kraft : Toi je t’ai rien demandé !

Tomen : La Marine peut débarquer d’un moment à l’autre !  Et il faut savoir que Lightning n’est pas encore arrivé ! Tu t’es permis d’essuyer plus de 5 000 de dégâts !

Kraft : J’aurai du tirer ma carte chance.

Second de Kraft : T’as encore aujourd’hui pour la tirer et défoncer ces enc**** de Marines ! Nos hommes sont déjà prêts pour le combat, ils n’ont qu’à débarqué et ils sauront ce que ça fait de s’en prendre aux révos ! *Comme on dit, si on veut soigner une maladie, on peut traiter autant de fois qu’on veut les symptômes la maladie reviendra"

Kraft: *Je dois m’attaquer au virus en lui-même… Cet amiral… Je vais lui faire la peau !* Et l’amiral ? Tu l’as vu ?

Second de Kraft : Oui je l’ai vu avec ma longue-vue.

Kraft : A quoi il ressemble ?

Second de Kraft : Il est grand et baraqué avec un long manteau en cuir gris et un chapeau, un Marine quoi !

Kraft : Tu sais s’il a un FDD ?

Second de Kraft : Mes informateurs ne m’ont pas donné de tuyaux là-dessus.

Kraft : Tu n’as qu’à diriger l’assaut et la contre-attaque moi je vais me charger de cet amiral.

Tomen : C’est un amiral Kraft ! Tu crois sincèrement qu’il viendra comme s’il se promenait dans son jardin ?!!

Kraft : Justement… Un amiral considère toujours un champ de bataille comme son jardin…

 

Pendant la nuit, juste avant l’assaut, chez les Marines, un messager court vers l’entrée de la base militaire (le fort détruit) puis un soldat l’apporte à son destinataire.

 

Soldat : Vice-amiral ?

Kakushi : Oui ?

Soldat : Un révolutionnaire vous a écrit ceci… (Il lui donne le parchemin) Mes respects Mon Amiral !

Kakushi : Repos ! (Le soldat part, il ouvre le message, le lit et rigole un peu) Héhéhéhé !

Chihiro, en train de boire son thé : Qu’y a-t-il ? Qu’est-ce que ce message dit ?

Kakushi : Je cite : « Vice-Amiral Kakushi Festung, je vous remets ce message pour vous affirmer que ce bain de sang n’a que trop duré, si vous êtes un homme, un vrai, je vous donne rendez-vous pour discuter avec vous des choix à venir et des conditions pour que nous puissions chacun de nous repartir de notre côté. J’espère que vous prendrez la bonne décision. Kraft. »

Chihiro, boit une gorgée de son thé : Il semblerait que vous l’intéressiez mon Amiral. Vous pensez qu’il veut vraiment « parler » avec vous ?

Kakushi : Aucune idée, j’ai quand même l’intention de le mener en justice. Je ferai mieux de prendre quelques petites chaines supplémentaires. (Il se dirige vers la sortie) Dépêche-toi de finir ton thé, nous partons dans 10 minutes !

Chihiro : Merde… Jamais le temps pour se reposer ici…

(Kakushi sort)

 

La Marine avance, sous le commandement du Contre-Amiral Chihiro Makyoveru, en direction du camp révolutionnaire…

Kakushi arrive à l’endroit indiqué, une clairière remplit de quelques arbres et rochers. Kraft attend son invité, il est tourné vers l’armée Marine qui s’approche du camp.

 

Kraft : Alors… C’est vous le Vice-Amiral ?

Kakushi : En personne.

Kraft, s’approchant : Nous allons pouvoir parler mais je vous en prie éloignons nous d’ici, se serait dommage d’abimer une si belle clairière.

Kakushi, se tournant : Cela me semble normal.

(Kraft n’a jamais eu l’intention de lui parler, il voulait l’attaquer par derrière, au dernier moment, il sort son épée et se jette sur lui dans un cri de guerre ! Mais Kakushi disparaît juste sous la lame et réapparait derrière lui pour lui asséner un coup plat sur le dos puis il recule de quelque mètre).

Kraft : Pas mal, alors t’avais tous deviné !

Kakushi : Je n’en attends pas moins… Venant d’un révolutionnaire comme toi (Il se met en position)

Kraft : Tu me traite de monstre ? Mais qui … (Il se met en position) a fait plus de 5 000 victimes dans ce fort ?! Qui est le vrai monstre ?!

(Ils se foncent dessus et se frappent chacun leur tour, ils se frappent, contrent, esquivent)

Kakushi : Et la mort de plus de 4 000 marines ?! (Il frappe Kraft dans le ventre)

Kraft : Et celle des autres qui sont morts pour vos idéaux égoistes ! (Il prend son épée et la plante) Réglons ça à un contre un. Homme à homme ! Sans armes et sans pouvoirs !

Kakushi, sourie : Je suis déjà à main nue !

(Ils se foncent dessus…)

 

Sur le front le combat fait rage, les morts s’empilent rapidement, mais le second de Kraft croise Chihiro, sans même se parler, ils se sont provoqués en duel.

 

Chihiro, dégainant son sabre : Au nom de la Marine et du GM, je vous informe que vous êtes en état d’arrestation.

Second : BAAAH jamais je n’obéirai à un toutou du GM, pas moi en tout cas, moi ! Erosu !

Chihiro : J’ai malheureusement peur que vous n’ayez pas le choix, si vous ne faites pas ce que je vous dis, vous empirerez votre cas et je pourrai vous juger sur le champ !

Erosu : Ahahahah ! Montre-moi ça ! (Ils se battent) Notre ordre est le meilleur ! Il créera un monde où le peuple mangera à sa faim et sera libre !

Chihiro : Le peuple est déjà libre, et il mange surtout comme un porc ! Ne prends pas ton cas pour une généralité !

 

Dans la prairie, Kraft a dévoilé ses Haki d’armement et se sert un peu de l’observation, mais il ne le maitrise pas correctement. Mais sous l’effet de l’impatience…

 

Kraft, prenant son épée : Meurs ordure !!!!! (Il la lance sur l’amiral. Kakushi esquive mais il n’a pas vu le poing de Kraft qui s’enfonce directement dans le menton et fait voler son chapeau.)

Kakushi, s’approchant de son chapeau : Ah, j’avais oublié ce détail… (Il le prend et le remet, il a une aura noire) Que tous les animaux de votre genre se ressemblent tous ! Aussi malin, traître, comploteur, manipulateur… (Kraft recule de quelques mètres, effrayé par cette aura lugubre et maléfique) Tu ne voulais pas d’arme et de pouvoir, pourtant… Tu l’as utilisé… C’est mon tour maintenant…

 

(Le manteau de Kakushi se soulève, comme si le vent le faisait voler, mais il n’y avait pas de vent… Le manteau faisait comme un bruit de grelot, et de tintement qui se succédaient de plus en plus. Soudain, plusieurs trentaines de chaines sortent de ses vêtements et s’agitent comme des bras de pieuvre.)

Kakushi : Voici mon pouvoir ! CHEN CHEN NO MI ! ACTIVATED !!

Kraft, surpris : Bravo ! Je ne m’attendais pas à ce que tu sortes un FDD maintenant, tu caches ta faiblesse derrière lui, comme tu veux… Mais dans ce cas qui est le meilleur comploteur de nous deux ! (Il fonce sur lui et créer une lame d’air avec son pied. Kakushi bouge à peine un petit doigt qu’un coup de fouet avec une chaine se fait, arrêtant net la lame)

Kakushi : Bien ! (Ses chaines attrapent deux arbres et soulèvent l’amiral, une vingtaine plongent dans le sol et 8 restent en surface. Une à la surface fonce sur Kraft, il se protège mais une autre sort du sol et l’attaque par derrière, ce coup lui fait mal mais sans plus)

Kraft: Tsss, con***d!

Kakushi : Encore ? (L’opération se répète, mais cette fois-ci il se fait attaquer plusieurs fois de suite par plusieurs chaines, il se fait encercler puis battu, fouetté et jeté contre un rocher. Kakushi se sert de ses chaines pour déraciner un arbre et le jette sur Kraft. Il l’attache, des anneaux de chaines entourent tout son corps et ses membres son étirés au maximum pour éviter qu’il ne bouge.) Je vais pouvoir passer mes nerfs sur toi… (Il le frappe de toutes ses forces)

 

Sur le front, le combat continue, surtout entre Chihiro et Erosu, les coups de sabre ne cessent de s’échanger et aucun des deux n’a l’intention de mourir, mais…

 

Chihiro : Tss ce combat a assez duré… (Il s’enfuie dans le groupe de soldats qui se battent)

Erosu : Eh ! Reviens ici lâche ! On n’en a pas fini toi et moi ! (il le poursuit mais il ne le retrouve pas, il regarde autour de lui et voit un révolutionnaire qui court vers lui.)

Révo, essoufflé et effrayé : Monsieur vite ! C’est Raito ! Il a complètement perdu la boule ! Il tue lui-même ses propres soldats !

Erosu : QUOI ?! Mais il est con lui ?! Où est-il ?!!!!

Révo : Dans le camp ! Il est en train de les tuer vite dépêcher vous vous devez l’arrêter !

Erosu : J’y vais ! (Il commence à courir mais une lame sort de sa jambe s’accompagnant d’une douleur intense !) AAAAAAAAH ! Traitre ! Serpent perfide !

Révo, ricanne : Non… Je ne suis pas un traître... (Son corps change et se remodèle) Car on ne saurait trahir ceux qu'on a jamais aimé (c’était Chihiro !)

Chihiro : C’était mon pouvoir… Mane Mane no Mi. Je peux prendre l’apparence de toutes personnes que je touche… Je vais maintenant procéder à votre jugement… (Erosu essaye de se relever mais Chihiro lui taille l’autre jambe, il ne peut plus marcher…) Moi, Chihiro Makyaveru, Contre-Amiral de la Marine et second du Vice-Amiral Kakushi Festung ! La justice admet maintenant sa sentence, je vous condamne pour tous vos crimes envers le GM… A MORT !!!!!! (Il lui perfore le cœur, puis  le retourne et donne un coup rapide à la gorge pour l’achever.)

 

Dans la prairie, Kakushi s’est bien défoulé, mais il était temps pour lui de se mettre au travail…

 

Kakushi : En vertu des pouvoirs qui m’ont été confié par le Généralisime Cooper et l’Amiral en Chef Silver Geld ! Je déclare votre sentence et pour tous vos crimes pour complot, et crime contre la paix et contre notre Gouvernement Mondial, je vous déclare coupable. Vous et tous vos alliés devez être punis… à mort… (Il enroule deux chaînes autour du cou de Kraft puis il le pend à un arbre… Il gigote et s’asphyxie puis Kakushi encercle tous le corps de l’accusé de chaînes)
Kraft: Enfoiré de Marine! ALLEZ TOUS CREVER!!!!! ALLEZ TOUS BRÛLER EN EN... (et d’un coup… SCRATCH… Il tire sur le corps et la tête en même temps, le décapitant avec sa colonne vertébrale toujours accrochée à sa tête. Il balance le corps et la tête puis retourne au QG …)

 

A SUIVRE !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gun.D.RokuMembre des Death StormMembre des Death Storm
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 19
Localisation : tu ne le sera pas mais sache que tu est dans mon viseur

Re: Guerre d'Idéologie    Sam 7 Juin - 20:47
Partie 5 : Équipage vs Unité, Une nette domination

Marche loin de la bataille

Amno (Haut gradé de Raito (le 2eme plus fort des 4 haut gradé)) : «Tomen tu est sur que Kraft est parti par la »

Tomen (second de Raito (donc le plus fort): «Oui il partie avec le Vice amiral pour lui tendre un piege, sa c'est donc surment fini en combat »

Dreft (haut gradé de Raito (3eme plus fort) : «Pourquoi on y va alors »

Morn (4eme et dernier des haut gradé de Raito) : «Pour tuer le survivent sa fait 4 fois qu'on te le dit»

Dreft : «Oui je sais mais si c'est Kraft qui a gagner »

Morn : «On le tue »

Dreft : «Mais Kraft il est avec nous »

Morn : «Oui.....Mais non Kraft est un conna** égocentrique, il n'a rien a voir avec notre mouvement révolutionnaire, il mérite de mourir autant que le GM »

Dreft : «Et Raito est d'accord avec sa ?? »

Amno : «Non il ne serais surment pas d'accord sur de telle procéder mais il n'est pas la »

Tomen : «Et on est pas obliger de lui dire »



Aussi en train de marcher assez loin de la bataille

Yokunai : «Pourquoi on se bat pas déjà ?? »

Saino : «Ferme la »

Yokunai : «Mais.... »

Saino : «Pourquoi il est la sérieux »

Yisheng : «Bouclier humain »

Yokunai : «Mais je pose juste la question »

Perados : «FERME LA se que tu demande est idio.............La vrais question c'est pourquoi on se bat pas ??? »

Yokunai : «Mais...... »

Lenalee : «Pu***, on les prend a revers pour attaquer leur campement et les empêcher de fuir..........Et dire que c'est toi qui est sensé nous diriger »

Saino : «Ouai c'est le vice amiral qui a tout décider, Lightning va pas etre comptent »

Lenalee : «Il avait qu'a pas partir je ne sais ou avec le révolutionnaire »    

Vendicare : «....................... »



A un moment :

Tomen *S’arrête * : «Vous avez entendu ??? »

Morn : «Kraft ????? Le vice amiral ??? »



De l'autre coté

Vendicare *S’arrête *

Lenalee : «Toi aussi, tu a l'impression que.... »

Saino : «Quelqu'un ???? Il se fuirez si tôt ????? »

Lenalee : «A moins que se sois Lightning »

Perados: «Quoi c'est Lightning..... *Crie * LIGHT C EST MOI PERADOS, TU M'ENTEND???? »

Yokunai : «OUI C 'EST NOUS, VIENT »

Lenalee : «Bande d'abrutie »


Des cheveux blond apparaisses au loin, une silhouette qui court vers le groupe

Yokunai : «C'est lui ?? »

Lenalee : «Peut etre »


Amno : «LIGHTNING OU EST IL ????? »

Tomen : «Arrête toi »

Saino : «C'est pas lui »

Amno : «Vous …....Vous êtes les mec du Shichibukai »

Yokunai: «Oui »

Lenalee : «Non moi je suis contre amiral de la marine»

Yokunai : «Oui mais tu est avec nous »

Lenalee : «NON »

Yokunai : «Je suis sur qu'on vrais tu nous aime bien »

Lenalee *Fait manger un arbre a Yokunai * : «Je vous déteste »

Morn : «C'est bon vous avez fini vos histoire amoureuse, on se bat ??? »

Perados : «Tu l'a dit *Envoie un coup de matraque mais est arrêter par Dreft»

Combat 1 : Dreft vs Perados, Un combat d'idiot»


Tomen : «Rendez vous et aucun mal ne vous sera fait, nous ne somme pas des monstre »

Morn : «Ouai contrairement a la momie et son chapeau haute forme qui est ici »

Vendicare *Approche mais est arrêter pas Tomen *

Tomen : «Tu n'aurais pas dut »

Comabat 2 : «Tomen vs Vendicare, Le combat des champion »


Saino : «Ta pas d'honneur, tu l'insulte mais c'est ton pote qui l'affronte »

Morn : «Répète un peut »

Combat 3 : «Morn vs Saino, Un combat d'honneur »


Amno : «Il en reste donc 3 »

Lenalee : «Vous 2 *Parle a Yisheng et Yokunai * Vous bouger pas je me le fait »

Amno : «Je n'aime pas frapper des fille, cette être délicat *Essaye de la draguer * »

Lenalee : «T'es macho »

Amno : «Romantique »

Combat 4 : Amno vs Lenalee, Un combat romantique



Combat 1 :


Dreft : «T'a massu ne peut rien face a une masse d'arme (poids attacher par une chaîne) »

Perados et Dreft s'échanger les coup, détruisent se qui les entourer  

Perados : «Kiki, je suis a combien ??? »

Le singe sentie alors l’allène de Perados et fit des signe bizarre »

Perados : «1,2 C'est pas beaucoup »

Dreft : «C'est quoi sa »

Perados : «Mon singe Kiki mesure mon taux d'alcool »

Dreft : «C'est n'importe quoi, tu combat ivre »

Perados : «Non la je ne suis vraiment pas assez bourrais *Sort de l'alcool * Avec se je suis a 2,4......... *Prépare un coup de masse * 2,4 Gramme power shoot »

Dreft évita le coup qui finis dans un énorme arbre qui fut coucher en un coup

Perados : «C'est pas assez *Re bois * 3,8 »

Dreft : «T'es coup peuvent être plus fort, tu est toujours aussi lent »

Perados chargea alors mais cette fois il était nettement plus rapide, Dreft evita et 2 arbre se couchèrent. Dreft en profita pour attquer Perados mais se dernier broya sa masse d'arme avec un coup de poing

Perados : «5,2, Atomique Drunk Shoot *fonça sur Dreft qui ne pus arrêter et le défonça d'un coup qui fit tomber 4 arbre derrière lui, après sa il tomba dans une sorte de coma éthylique* »

Combat 1 Vainqueur : Perados



Combat 2 :

Tomen chargea alors Vendicare avec son sabre mais il vue l'ombre de Vendicare devenir immense, puis le soleil disparu, Vendicare approcha de lui, il était en face de lui, Tomen regarda la tete bander de Vendicare, une couleur rouge apparu a l’emplacement de son œil droit. Tomen fut alors comme transporter dans son enfance, son enfance d'esclave puis il vit la mort de ces proche puis celle de Raito, puis de Akuma puis de toute la révolution, il vue le GM assouvir le monde....Il vit tout ces pire cauchemar.
Dans la réalité Tomen s’effondra, tout cela lui avait paru durais un temps infini mais sa n'avait même pas dura une seconde.

Combat 2 Vainqueur : Vendicare




Combat 3 :

Morn chargea Saino mais fut arrêter par Vendicare, il était terrifier par les ombre et l'obscurité, Saino lui ne comprenez pas, lui ne voyer pas l'attaque de Vendicare et en profita donc pour charger Morn et lui envoyer un pied Ouragan

Combat 3 Vainqueur : Saino (acc Vendicare)



Combat 4 :


Amno *Une fleur a la bouche *: « Tu est belle, je ne veut pas te frapper alors s'il te plaît rend toi, nous pourrions vivre heureux »

Lenalee : «NON »

Amno : «Nous aurions une maison dans une ile paradisiaque, des enfant merveilleux »

Lenalee : «Tu commence a me saouler »

Amno : «Oui moi aussi, ton visage m'enivre de bonheur »

Lenalee : «Je vais te casser les jambe »

Amno : «Quoi ?????? Non sa se n'est pas romantique c'est même vulgaire........Je suis très déçu, je n'aime pas sa du tout *s'énerve *»

Lenalee : «Je vais te défoncer »

Amno: «Tellement pas romantique, Qu'elle genre de fille est tu »

Lenalee : «Le genre qui aime pas les homme de t'en genre »

Amno sortie alors plain de rose

Lenalee : «C'est bien tu a sortie les fleure que te veut avoir sur ta tombe »

Amno : «Non je me bat avec des rose, chacun de leur piquant sont empoissonner *les lance sur Lenalee * »

Lenalee *recevant toute les rose * : «Dommage j'ai le fruit du Roc et tes fleure ne font rien a de la pierre »

Lenalee défonça alors tellement Amno que même Yisheng ne pus rien récupérer sur son corps

Combat 4 Vainqueur : Lenalee



A l'autre bout de l'ile, dans un petit port
Roku : «C'est bon on est a Nossilom ??? »

Madaka : «Oui »    

Trello : «c'est moche »  

Sagi : «En même temps on est que dans un port »


A l'autre bout du port

Dratom (chef des gang de Nossilom puis Président de l’île) : «Aller dépêche toi »

1er ministre : «Pourquoi on part comme sa »

Dratom : «J'ai pas envie de me faire choper si on perd la guerre, je te rappel qu'on a pris l'ile, décapiter l'ancien roi puis fait la guerre a la marine, si il nous chope on est mort, en plus on sais pas se battre donc il aurons pas de mal a nous avoir si il nous trouve»

1er Ministre : «Oui mais si on gagne et qu'il se rendent compte qu'on est partie, on pouras pas revenir »

Dratom : «On dira qu'on était aller chercher de nouveau allier ou un truc du genre »

1er ministre : «On a mis tellement de temps pour arriver jusque la... »

Dratom : «Tu préfère mourir ??? »

1er Ministre : «Oui t'a raison »

Roku : «excuser moi, nous somme bien a Nossilom ici ??? »

Dratom : «Put** t'est qui toi ??? »

Roku : «Je me nomme Roku, je suis surment le frère de Lightning, vous connaissez ??? »

Madaka : «Jamais vue une présentation aussi nul de toute ma vie »

Dratom : «Le Shichibukai..............Bordel il y a 8 port quasiment inconnu sur cette ile et il faut que je tombe sur celui ou il y a des soldat du Shichibukai *sort un pistolet * Approcher pas »

Akemi tira alors sur Dratom sans qu'il ne sont rende compte (elle a tirer en transforment ces doigt en canon)

Le 1er ministre chargea alors Akemi mais se fit trancher par Trello et ces 4 sabres

Madaka : «Plus qu'a retrouver se fameux Lightning »


A un autre endroit sur l’île

Lenalee : «C'est bon tout le monde est la, maintenant qu'on c'est fait les plus puissent soldat ennemis, on change de plan et on essaye de retrouver Light »

A suivre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightningCapitaine des Death Stormavatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 20

Re: Guerre d'Idéologie    Dim 8 Juin - 12:57
Lightning : c'est fini Raito, vous avez perdu
Raito : non aussi longtemps que je viverais, nous n'auront pas perdu
Lightning : rend toi alors
Raito : non au nom de la liberté
Lightning : vos désirs ont couté sans doute la vie de beaucoup de citoyens et la trace d'une guerre sanglante qui restera dans les mémoires des habitants de cette île...
Raito : j'aurais voulu l'éviter
Lightning : si c'etait vrai alors pourquoi tu as engagé des mercenaires pour prendre l île sans même l'accord des habitants qui préferer peut être suivre les marines, sachant même que les mercenaires épargneraient personne. Tu as privé les habitants de leurs libertés en prenant de force cet ile, toi qui veut telment que tout le monde soit libres et égaux...
Raito : ce ne sont pas tes affaires ! Vous venez sans même savoir ce qu'il se passe ici et vous nous mettez des batons dans les roues alors que cela n'a rien à voir avec vous. Allez donc chercher le one piece vous autres pirates...
Lightning : si ce sont mes affaires, vous etes en train d'enroler les habitants de cette ile alors qu'ils sont les victimes et vous la cause ! Si vous voulez changer le monde devenez plus fort ! Cet ile est en aucun cas un symbole de la marine, donc vous n'etes en aucun cas en train de blesser la marine, ni meme en train de l'affaiblir ! Si ils sont là ce n'est pas parce que vous les menacez mais parce que vous etes pour eux ni plus ni moins un dictateur qui a fait un coup d etat à Nossilom pour le pouvoir et rien d'autre que le pouvoir !
Raito : comment oses-tu te moquer de mes ambitions ! Je suis en train de liberer cet ile du joug de la marine, les gens ne peuvent que être reconnaissant...
Lightning : vous les liberez du joug de la marine pour le mettre sous le votre et vos alliers, ou est la différence ?
Raito : je déteste utiliser la force mais si il le faut pour te faire entendre raison...
Lightning, qui se préparait à le recevoir le sachant très fort : si tu déteste tant que ça la force alors pourquoi l'utilises-tu pour tes ambitions ?
Raito se téléporte devant Lightning lui prend l'épaule et malgré son fruit, Lightning ne pouvait pas s'échapper...
Raito : les dieux utilisent la foudre pour avertir ou punir les gens que ce qu'ils font est mal... il ne s'agit là que d'un avertissement... 100 000 volt ...
Des éclairs jaillirent de Raito et l'électrocuterent mais Lightning déploya ses ailes pour se dégager et pris son envol le sachant invincible au corps à corps, son épaule avait commencé à bruler... une fois envolé il fit jaillir à son tour plein d'éclair et provoqua un incendie, cependant ce pouvoir ne toucha pas Raito car il était bien trop lent pour lui...
Raito : comment veux-tu me toucher avec un pouvoir aussi faible ? ... 1 000 000 de volt ...
Lightning esquiva cette nouvel éclair beaucoup plus puissant que le précedente...
Lightning : je crois qu'il est temps de sortir le grand jeux...
Il sorti ses boules de billard et les fit tomber sur le sol envelopper de foudre sans en hexagone au tour de Raito puis il se metta au dessus de Raito qui attendait et fit tomber une nouvel foi la foudre sur ces boules de billard. Il créa une immense cage électrique au tour de Raito. Dans cet cage, des centaines d'éclairs tomber que Raito esquivait d'une facilité déconcertante, l'incendie pris alors encore plus d'ampleur ...
Raito : ton pouvoir est long à activer et malgré sa puissance, il ne m'a pas toucher une seul fois... je vais contrer tout tes pouvoirs pour montrer la différence de niveau entre nous...
Lightning : tu ne me laisse donc pas le choix...
Lightning sorti la boule noir de son jeux de billard préparant son ultime attaque...comme les autres il l'a fit tomber mais sur Raito et elle tombait beaucoup plus vite que les autres mais Raito l'esquiva...
Lightning : au billard pour gagner une partie la boule noir doit au moins rebondir une fois avant d'atteindre sa cible..
Lightning pris sa canne, descenda à toutes vitesse du ciel puis frappa la boule noir qui alla très vite vers Raito, plus elle avanceait et plus l'aura électrique autour d'elle était grosse mais elle manqua une nouvelle fois sa cible et détruisa une dizaine d'arbre derrière lui avant de s'arreter...
Raito : c'est tout ?
Lightning : non pas encore ...
Lightning sorti ses pistolets mais Raito se téléporta, il les lui prends et tire dans ses deux jambes
Raito : tu es faible, comment peut tu me faire face avec ton niveau, tu es encore trop faible pour pouvoir critiquer mes actions...
Lightning s'envola de nouveau se préparant au pire...
Raito : si tu n'entends pas raison permet moi de te montrer mon pouvoir ...
Raito créa une arme faite de foudre...
Lightning : comment veut tu me toucher avec une épée électrique ?
Raito : ce n'est pas une épée mais un javelot
Raito le lança et Lightning l'esquiva de peu à cause de sa vitesse, mais une fois dans les nuages, ce javelot les surchargea en électricité et fit descendre un pilier de foudre...
Raito : 1 000 000 000 de volt
Lightning n'a pas pu sortir attend avant que le piler ne lui tombe dessus et son aile gauche totalement était totalement carboniser ... il se mit donc à terre...
Raito, qui avait un marteau électrique dans les mains : avec ce marteau je rebatirais ce monde...c'est mon pouvoir le plus puissant...
Lightning était totalement à sa merci ne pouvent meme plus se déplaçait à cause de ses jambes, puis Raito se mit à cracher du sang...
Raito : je crois que j'en ai trop fait...mais je ne peux m'arreter là...
Alors qu'il se prépara à faire son second pouvoir à 1 000 000 000 de volt, son coeur s'emballa et Raito eu un moment de désesquilibre et d'inatention ou Ligtning en profita pour sortir son couteau et le lancer sur Raito pour tenter de viser son coeur mais Raito l'esquiva une dernière fois et lança son marteau que Lightning esquiva d'une roulade malgré la douleur et vu la puissance de cette attaque, en effet, ce marteau a détruit les arbres sur son passage et les arc électriques qu'il créait provoqué une chaleur tel que les certains arbres ont tous été carboniser avant d'atteindre l'océan. Avec le peu de force qui rester à Lightning décida de lancer sa dernière attaque sur Raito qui avait sont coeur qui s'emballait de plus en plus, il pris sa canne et chargea Raito, celui-ci tenta un coup de poing que Lightning contra avec son aile et transperça avec sa canne en plein coeur. Lightning avait vu tout de suite que Raito était à sa limite, Raito avait déjà perdu connaissance suite à son dernier coup de poing et il était peut être même pas mort de l'attaque de Lightning mais d'une crise cardiaque, Lightning tomba une nouvel fois par terre mais ne se releva pas à cause de la fatigue et de la douleur et fit la sieste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightningCapitaine des Death Stormavatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 20

Re: Guerre d'Idéologie    Dim 8 Juin - 18:35
Les combats étaient maintenant fini, Lightning était gueri, l'équipage s'appretait donc à partir quand soudain...
Roku : Lightning ne part pas
Lightning : qui est-tu ?
Roku : je suis ton frère !
Madaka : et mon larbin
Roku : on veut venir dans votre équipage !
Perados : qu'est-ce qu'il y a Lightning ?
Lightning : je sais pas il y a un frère de Yokunai qui veut rentrer dans l'équipage
Saino : QUOI ?!  C'est impossible que j'ai un autre frère, non pitié... maman... papa qu'avez vous fait ?
Yokunai : mais on a pas de frères nous ...
Lightning : bon écoute roku, tu n'es pas le frère de Yokunai et ça m'étonnerait que un gas aussi douez que toi soit mon frère ...
Roku : mais comment tu fais pour me connaitre alors que on s'est jamais vu ?
Lightning : après avoir recruté Yokunai j'ai comme un détecteur de Yokunai dans la tete pour eviter de faire la meme erreur deux fois... d'ailleur si on s'est jamais vu alors comment pourrais-je être ton frère ?!!
Roku : bah euh j'y avais pas penser en tout cas les autre avec toi peuvent venir
Akemi et Madaka entrèrent sur le bateau
Roku : ejh ne partez pas sans moi les amis
Akemi : amis ?
Madaka : je vois pas de quoi tu veux parler ...
Lightning : bon on part la nuit tomber !

Le lendemain ... en mer
Roku : eh les copains c'est moi !!
Lightning : eh qui t'as autorisé à venir
Yokunai : eh les copains c'est moi !!
Saino, crie désespoir : naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa...aaaaaaaaaaaaaaaaaan


Et c'est ainsi que le voyage continue, Roku et Yokunai étaient attachés à la proue du bateau...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Re: Guerre d'Idéologie    
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: Nossilom-