Partagez | 

 Attaque n°2 ! Adieu base de la Marine !

Jobu TaberuChef d'Unité Révolutionnaireavatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/05/2013

Attaque n°2 ! Adieu base de la Marine !   Dim 4 Aoû - 10:18
Tout le monde monte sur le navire, enfin toute ma flotte, car si les prisonniers montent avec nous, nous seront plus de cinquante sur un petit bateau. Je leur ai dit de prendre un qui se trouve à la base de Bellum et de nous suivre. Alors que le plan est bientôt fini, je ré-explique bien le plan à mes jeunes compagnons. L'attaque ne sera pas là-même que celle qui vient de se passer ici. Elle sera complètement différente. Elle sera plus sanglante que l'autre, cette fois-ci, ils vont la détruire directement pour faire le plus de dégâts dans la base et ainsi toucher le plus de soldat à l'intérieur. Cette dernière partie va être féroce, il va falloir faire le plus de mort côté Marine en ayant le moins de victime côté villageois. Le défis va être compliqué, je vais essayer de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour y arriver. Je protégerais même ma flotte, car je leur ai promis une chose, et je n'ai pas le droit d'échouer ! Je les regarde tous : Gareki, Tsukumo, Karoku et Yogi. Je ferais tout pour eux, car j'en suis responsable de cette flotte. Bientôt, nous serons la meilleur équipe de révolutionnaire, nous sommes la flotte Kimyo ! C'est presque bon, nous sommes tout proche de l'île du Royaume de Bellum, dans quelques heures, il n'y aura plus rien de cette base. Le Gouvernement va entendre parler de nous, et pas pour la dernière fois, nous continuerons jusqu'à que j'arrive à mon but final. Quand ils découvriront que je suis une menace pour eux, il sera déjà trop tard, je serais proche à ce moment-là, rien ne pourra nous arrêter.      

Mon équipe et les prisonniers vont sur la terre, pendant que moi je reste sur notre navire à armer les canons. Au signal, j'exploserais tout l'arrière de la base qui est devant moi. Ceci servira de brèche pour entrer dedans, mais avant de faire ça, il faut que les prisonniers se rendent là où manifeste les villageois et qu'un d'entre eux préviennent le maire de Nemici pour qui utilise le brouilleur de communication. C'est à ce moment, que la phase final sera en place. Mais je sens une présence assez forte dans ce bâtiment, il y en a même une autre mais plus faible. Finalement, je n'aurais pas le choix, je vais devoir me battre. Désolé senseï, mais je vais devoir utiliser mon Karaté cette fois encore, sauf que c'est pour une bonne cause, c'est pour les défendre tous, tous mes amis... Un coup de bazooka ? Le signal est donné, alors... FEU !!!! Trois coup de canons devrait faire l'affaire, non ? Oui, ça a fait un bon gros trou dans cette base, et a touché un bon nombre de soldat car je le ressens. Allez Jobu, direction l'homme à l'aura fort. Je laisse la plus faible à ma flotte, il devrait réussir à la neutraliser.

(Même si je ne vois pas ce qui se passe, je vais vous raconter comment ça se passe du côté de mon équipe...)

Yogi est celui qui est devant car avec son sabre, il peut rapidement tuer une personne. Gareki est juste derrière suivi de Karoku et de Tsukumo qui surveille les arrières avec des pistolets. Yogi dégage le passage en tuant tous les soldats qui sont blessés et qui bouchent le passage. Gareki pose des bombes dans le couloir où ils courent et Karoku prépare ses bandages. Ils sont tous concentrés sur cette attaque, c'est leur seul chance de montrer de quoi ils sont capables à tous les autres soldat de l'armée révolutionnaire. Ils ont fait le tour en bas, alors il monte d'un étage et cette fois, c'est Tsukumo qui passe devant tire sur tous les ennemis, il y a plus de Marine qu'en bas ici. Tsukumo continue de tirer et quand elle n'a plus de balle, elle prend un pistolet qui se trouve sur sa ceinture. Elle ne laisse aucune chance au soldat. Mais à un moment, un soldat décide de donner l'alarme... Sauf que Karoku lui lance ses bandages et permet de l'en empêcher. Les bombes sont posés, ils ne monte pas plus haut mais sortent de l'établissement et Gareki fait péter les deux premiers étages, mais qui fait effondrer tout le reste. Il ne reste plus rien dedans, mais il y a encore plein de soldat à l'extérieur. La flotte se retrouve proche du portail bloquant les villageois et entouré de Marine. Il y a même le chef de cette base qui se avance et se présente devant ces ennemis.

Tabakai : « Je suis le contre-amiral Pagnondom Tabakai, chef de cette base. Je vous présente ma sous chef, Alto Nanoko. Je vois que vous avez fait d'important dégâts, c'est une première dans l'histoire de cette île. Mais vous avez mal préparé votre attaque apparemment, la plus part de nos soldats sont dehors. Mais vous avez dû tuer au moins 500 ou 600 rien que dans ce bâtiment. Sauf que c'est ici que vous allez vous arrêter. Je vais vous jetez en prison pour vos crimes.

Gareki : Merde... Qui aurait crû que la plupart des soldats se trouvaient dehors... Les villageois n'ont pas pu attirer tout ce monde...

Nanoko : Oui tu as raison, c'est parce qu'il nous ont dit. Maintenant, vous êtes foutu.

Gareki : Salopard !!! Pourquoi vous nous avez trahi !? Il vous faisait confiance ! Comment avez-vous pu faire ceci !

Le maire : TA GUEULE ! On avait aucune chance de gagner de toute façon, mes villageois et vous quatre, comment on aurait pu gagner ?    

Nanoko : Qui est ce « il » dont il parle ? Il y a donc quelqu'un d'autre !

Le maire : Non... Il parle de son grand chef, celui qui le dirige car c'est un membre de l'armée révolutionnaire. »

Gareki comprend qu'en faite, le maire à menti à la Marine, il a dit qu'il n'y avait que eux, alors que je suis aussi dans le coup. C'est à ce moment que je fais mon entrée fracassante.

Mais que dans le prochain RP...


J’exterminerais les pirates, la Marine et le Gouvernement Mondial !

Prime:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jobu TaberuChef d'Unité Révolutionnaireavatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/05/2013

Re: Attaque n°2 ! Adieu base de la Marine !   Dim 4 Aoû - 14:18
Ma flotte est prise au piège de la Marine. Ils se font attacher, ils vont être capturer et donc en danger. Je dois les protéger, c'est le moment de sortir le grand jeu. Les amis, je vais vous sauver coute que coute, c'est mon devoir en tant que chef. J'ai les yeux baissés, mais je vois où je vais, je suis guider par quelque chose, j'arrive à sentir le danger qui entour mon équipe. Pas le choix...

Moi : « Karaté des hommes-poissons : Yabusame »

J'envoie des flèches d'eaux blessent de nombreux soldats entourant mes hommes. Tout les regards se portent sur moi à présent. Je perçois les deux forces de tout à l'heure, ils se trouve aussi devant eux, c'est un homme et une femme. Je dois m'occuper du gars et laisse la fille à ma flotte. Je sens aussi que les soldats se mettent en position de tire. Apparemment, c'est le moment pour le faire. C'est à vous de jouer à présent... M. le maire...

J'ouvre les yeux d'un coup et les soldats de la Marine tirent, j'esquive toutes les balles et fonce vers le plus puissant d'entre eux, surement celui qui est le chef de cette base. Je lui donne un coup de pied qu'il bloque. Je recule de trois mètres et utilise Uchimizu sur lui. Il esquive sauf que l'attaque est destiné à ses hommes juste derrière lui. Une bonne partie tombe à terre à cause de cette balle d'eau. Il y a peu de soldat de tomber, mais ça suffit pour continuer le plan. Le maire parle à un soldat lui demandant d'ouvrir les portes pour qu'il viennent en aide. Le soldat hésite et panique en même temps, il ne sait pas comment réagir ce qu'il faut faire, puis il décide d'ouvrir les portes. Tabakai se retourne et voit le maire entrer dans la cour. Il se positionne deux pas après Tabakai et Nanoko. Il me regarde avec un regard furieux, alors que moi je suis les bras croisés et attends... J'attends qu'il le fasse...

Le maire : « Groupez vos hommes ! Il va être coriace à battre.

Tabakai : Je vois que Nemici va enfin être du bon côté. Une bonne alliance je crois... Bon, exécution des ordres ! Nous allons battre cette hommes-poissons, qui a de la prime sur sa tête, Jobu Taberu. Ton aventure s'arrête ici tu vois...

Moi : Pas si sûr...

Le maire : Villageois de Nemici ! La victoire est à nous ! FEU !!

Tabakai : Quoi !... »

Les villageois tirent sur les soldats qui s'écroulent un part un. Les deux autres Marine, Tabakai et Nanoko sautent pour éviter de se prendre une balle. Quand à moi, je sauve mes hommes et les libèrent. Il y a déjà moins de Marine que tout à l'heure. Le nombre diminue à cause des tires incessant des villageois. Mais, les pertes de notre côté arrivent à leur tour aussi. Les soldats prennent leur armes et tirent. La bataille est enfin commencé, il ne reste plus qu'à savoir qui tombera en premier, le Gouvernement ou le villageois et ma flotte ? En tout cas, Tsukumo sort le bazooka et tire à son tour sur les soldats, elle permet de réduire encore plus le nombre d'ennemi et en grand nombre. Karoku attrape des soldats avec ses bandages et les étouffe avec, Gareki prend ses armes à feu, Yogi plante son sabre dans le corps des adversaires. Enfin, nos adversaires ne sont pas vraiment ces hommes, mais Tabakai et Nanoko. Ils sont sur les décombres de leur base, à regarder la petite guerre. Moi et ma flotte nous mettons en face d'eux, personne ne bouge, ne parle mais on échange juste un regard avec notre adversaire. Moi Tabakai, et les autres Nanoko. Puis Nanoko part plus loin après que Tabakai lui donne l'ordre, bien sûr, ma flotte suit. Elle voulait m'affronter, mais elle n'aurait pas été de taille. Si elle arrive à battre mes hommes, elle aura fait un grand pas. Mais bon, maintenant je ne dois plus qu'une chose en tête, mon combat.

Je crois que cette homme pratique le Karaté vue la position de combat qu'il vient de prendre. Il m'attend car il veut que je donne les premiers coups. Je me lance sur lui et donne des coups de poing et de pied en enchainant tranquillement pour le moment. Il pare correctement, cela veut dire que son niveau de karaté est haut. On s'éloigne tout le deux, et cette fois, c'est moi qui l'attend. Il se dépêche de se jeter sur moi et frappe. On sent qu'il pratique cet art depuis un long moment comparé à moi. Moi je suis plus habitué à celui des hommes-poissons. Mais je vais devoir faire avec, nous sommes sur terre et je n'ai pas le choix. Je bloque ses coups avec facilité, mais d'un coup, je perd l'équilibre et me prend son poing dans l'estomac. Je tombe par terre et souffle un peu après le coup que je viens de recevoir. Je me relève et repart à l'attaque. Je me concentre sur ses mouvements et trouve une ouverture, je ne perd pas de temps et lui donne un coup de poing qui touche sa côte droite. Il recule après le coup et me regarde avec la main à l'endroit touché. Pour le moment, tout ça n'est que l'échauffement. C'est bientôt que je serais le vrai niveau de cette homme, et verra si je peux le battre ou pas.

(Je vais parler du combat de ma flotte même si logiquement je ne le vois pas)

Ils arrivent tous à un lieu très éloigné de là où Tabakai et moi nous nous trouvons, dans une forêt. Mes hommes ont tous les yeux braquée sur cette femme. Elle n'est guère impressionné par eux, qui pourtant vont être plus fort que prévu. Tsukumo décide de se lancer la première et lui envoie une rocket de bazooka qui explose contre un arbre. Nanoko a esquivé sans problème, elle a deviné la trajectoire. Puis c'est à Gareki à présent, il tire des balles sur elle, mais elle esquive aussi. Karoko tente sa chance avec ses bandages mais échoue aussi. Maintenant, Yogi court et brandi son sabre vers l'avant, mais sans succès aussi. Elle arrive à voir les mouvements de chacun, rien ne peut la toucher. Il ne reste plus qu'à réfléchir à un plan pour pourvoir la battre, sauf qu'elle passe à offensive et frappe avec son karaté tout le monde. Ils se retrouvent tous à terre sans avoir eu le temps à penser à un plan d'attaque. Ils ont été surpris, mais ne la laissera pas recommencer. Il se relève tous, et ne rigole pas. Tsukumo laisse tomber les armes et prépare son fruit, tout comme Karoku. Gareki s'occupe du plan et Yogi pointe Épine vers Nanoko. Bientôt, nous serons qui sera les vainqueurs de ce combat.


J’exterminerais les pirates, la Marine et le Gouvernement Mondial !

Prime:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jobu TaberuChef d'Unité Révolutionnaireavatar

Messages : 32
Date d'inscription : 26/05/2013

Re: Attaque n°2 ! Adieu base de la Marine !   Lun 5 Aoû - 14:10
De mon côté :

Chacun a reçu un coup, à présent le vrai combat peut commencer. Je fonce le premier sur lui et commence par un feinte, je passe par le côté droit, envoie mon coup de poing gauche vers son visage et pose main droite par terre. Puis je lui envoie mon pied gauche qui le touche. Il ne s'attendait pas à ce genre d'attaque mais reste tout de même debout. Il charge en ma direction et d'un coup, sa vitesse de déplacement augmente. N'étant pas concentré sur lui, je ne perçois pas ses mouvements et me prend un coup de poing en torse. Je m'éloigne de lui et essaie de comprendre qu'elle genre de technique il a bien pu utiliser. Bref... Je vais rester concentrer sur lui car il peut très recommencer ou utiliser une nouvelle technique aussi bizarre. Je le regarde très attentivement, et remarque son signe qui me dit de venir. Je m'approche de lui lentement, accélère au fur et à mesure et le frappe avec un Supa Ken en plein ventre.. Mais là, c'est moi qui a mal. Il a durcis sur corps, il est comme du métal. Je ne comprend pas non plus la technique utilisée. Il va falloir être plus prudent que prévu, j'ai sous-estimé cette personne en faite. Si seulement j'étais dans l'eau, j'aurais largement l'avantage. Tien, de la pluie... Hmm... Je pense avoir une idée qui me donnera l'avantage. Il me faut du temps pour que je puisse réussir. Attend encore un peu... Allez un peu plus d'eau... C'est bon ! Tu va voir mon coup de poing sera bien plus différent que tout à l'heure. J'arrive homme de la Marine, tu va regretter d'avoir rejoint leur rang.

Tabakai : « Hahaha ! Tu veux encore me frapper avec ton poing minable ? Vas-y continue, bientôt tu n'auras plus de poing et je te terminerais ! Tekkai !

Moi : Rigole bien... Tu va voir la puissance du karaté des hommes-poissons. Mizu Bakuha !!! Mon poing est remplie d'eau grâce à le pluie, que penses-tu de l'eau qui traverse ton corps hein ? »

Il recule et met ses genoux par terre. Mon coup lui a fait des dégâts, pourtant je l'avais prévenu. Jamais croire qu'un homme-poisson n'a pas l'avantage sur la terre. Sauf que je ne le laisse pas le temps de souffler, je lui donne un uppercut qui l'envoie dans les airs et le pousse vers le rivage. La base se trouve pas très loin de la mer donc j'ai un petit avantage. Je saute dans l'eau pendant qu'il se relève et remet des deux derniers coups. Ensuite j'enchaîne avec Aqua Slash, une lame d'eau qui arrive droit sur lui. Mais il saute dans les airs et donc esquive. En ce moment, il vole au dessus de moi. Ses techniques sont vraiment très spéciales, je n'ai jamais vu quelque chose de ce genre. Reste concentré sur lui, il faut que j'arrive à savoir ce qu'il va faire et je pourrais gagner.

On se fixe tous les deux, essayant de deviner l'attaque de l'autre pour esquiver et contre-attaquer ensuite. Sauf qu'aucun de nous se décide à lancer une attaque, donc il y a un grand vide. Je ferme les yeux et concentre mon esprit sur ce qu'il y a autour de moi. J'arrive à repérer la présence de mon ennemi, il prépare quelque chose... Il m'envoie une lame d'air. Rien de plus facile à esquiver, je plonge sous l'eau et rouvre les yeux. Je joins mes deux mains, les rapproche de mon corps puis les envoie rapidement en direction de Tabakai. Une lance d'eau se forme, fonçant droit sur mon adversaire. Logiquement, il ne devrait pas la voir arriver car je suis sous l'eau, il sera surpris mais risque soit de la contrer ou d'esquiver, il faut que j'enchaîne pendant que j'en ai le temps. Un Yabusame devrait faire l'affaire, je lance plein des flèches d'eau vers l'extérieure de la mer, en espérant que le gars soit touché. Si seulement je pouvais le voir, je serais là où je devrais lancer mes attaques. Pas le choix, il faut que je remonte. Lorsque je suis remonté, Tabakai est toujours en train de voler et m'envoie une dizaine de lame d'air. Pas le temps de contre-attaquer, je fuis sous l'eau essayant de m'en sortir. J'ai même pas le temps de me concentrer pour voir où elles vont arriver. Je m'en prend trois qui me touche le dos. Je continue de m'enfoncer pour pouvoir être hors de porter. Les coups me font mal et je saigne. Cette fois, je ne retiens plus du tout mes coups, ce gars va tomber et je gagnerais. Pour moi et ma flotte, pour être digne d'être un révolutionnaire ! Je me déplace jusqu'à que je me trouve en dessous de lui, et attrape la mer et balance une colonne d'eau qui touche Tabakai et l'emmène sous l'eau. Cette fois, l'avantage du terrain en ma faveur. Je lui fonce dedans avec mon pied en avant et lui donne un coup dans l'estomac. Il recule et relâche de l'air, bientôt il n'aura plus du tout de respiration. Mais je continue, j'utilise Umidaiko qui lui met très mal, l'onde de choc était si puissante qu'il a perdu conscience. Je le frappe sous le menton et le fait remonter d'un coup. Je ressors de l'eau avec le corps de mon ennemi sur le dos. Je le pose sur la plage et regarde autour de moi. J'ai gagner ce combat qui n'était pas aussi facile que prévu. Maintenant, il faut que je sache si ma flotte à gagné ou pas... Direction la cour de la base de la Marine.

Du côté de ma flotte :

Ils sont tous les quatre déterminés à battre cette maudites femmes qui voit tous à l'avance. Gareki réfléchit, il fait tourner tous ses neurones aux maximum, il faut que le plan soit plus que parfait, il sait qu'il n'y a pas le droit à une seul erreur sous peine de mourir. Yogi attend le bon moment pour attaquer, Gareki reste derrière en cas de blessé et Tsukumo est très en colère, le fait de voir une femme plus forte qu'elle lui déplait. Elle veut la tuer en la faisant redevenir un fétus ! Elle n'attend que le signal de celui qui dirige le groupe, qui est le second de la flotte, Gareki. Nanoko est assis par terre, elle ne préfère pas attaquer, elle veut connaître la force de cette équipe. Même si elle pense que c'est de minable, de petits criminels qui jouent dans la cour des grands. Elle sous-estime beaucoup trop mes hommes, qui pourtant ont un potentiel énorme, même s'ils s'entendent pas trop en dehors, lors d'un combat, il se trouve qu'ils sont les meilleurs...

Gareki a fini, il regarde ses amis, il ne leur dit rien du tout, mais il arrive à comprendre ce qu'il faut faire. Nanoko les regarde et ignore ce qu'il mijote. Gareki sort un pistolet et tire... Mais sur Tsukumo qui arrête la balle avec son fruit, la balle a disparu d'un coup. Puis il continue de lui tirer dessus et elle fait la même chose aux balles que l'autre de tout à l'heure. Nanoko commence à en avoir marre de voir ça. Elle arrive droit sur Gareki et commence à lancer sa jambe, sauf que Yogi met son sabre pour bloquer le coup, Karoku ne part pas de temps et attrape les membres de la femme. Elle est tombé dans le piège, elle a perdu toute l'attention qu'elle avait sur eux. Tsukumo s'approche d'elle, son regarde montre sa fureur, elle la frappe au visage une dizaine de fois avant de la laisser se faire porter par Karoku. Elle est à présent coincé, elle est entouré de bandage. C'est un honte pour elle de se faire attraper de cette façon par des criminels. Elle avait bel et bien sous-estimé ma flotte qui fait un excellent travaille d'équipe, car se sont les personnes qui s'entendent le moins que se connaissent le plus. Ma bande marche en direction de la cour de la base, là ou doit se dérouler une petite bataille entre les soldats de la Marine et les villageois.

Du côté de la cour de la base :

Le maire voit ses vaillants villageois tomber, il ne peut pas rester comme ça sans rien faire. Il pense se retirer avec ses troupes, il y a trop de soldats contre eux. Il se met en hauteur et crie un grand coup pour attirer l'attention de tout le monde.

Le maire : « ARRÊTEZ LE COMBAT ! Soldats de la Marine, nous déposons les armes... Vous avez gagné... J'ai perdu énormément d'homme déjà... De plus, JE N'AI PAS DE RENFORT ! »

Les soldats sont heureux d'avoir gagné mais se demande pourquoi il a crié à la fin. Sauf qu'ils ne font pas attention, alors que les prisonniers arrivent par derrière avec des bazookas, ils bombardent les soldats dont le nombre se réduit plus rapidement. Il lance aussi des bombes que Gareki leur avait donné avant de partir sur cette île. Il y a déjà des centaine d'ennemis qui meurent, puis les villageois continue aussi ! Les Marines sont bloqués, ils ne peuvent pas reculer ni avancer. Ils perdent énormément de combattant là, ils ont perdu, le plan était parfait, tout se passe comme le génie l'avait prévu. Le maire tue cinq homme avec sa hache en un coup, il est heureux de pouvoir enfin gagner cette guerre, celle qu'il avait perdu avant. Il va pouvoir rendre la liberté à l'Archipel. Dans quelques minutes, il ne restera pas un seul soldats ici. Ce sera la victoire de Nemici ! En même temps, Moi et ma flotte arrivons sur les lieux avec le chef de la base et sa seconde. Nous avons tous triomphé, nous avons tous le sourire au lèvre.

Après l'attaque :

Nous nous retrouvons à Nemici, dans le village. Nous sommes dans la mairie, moi et maire parlons de cette attaque qui a été un succès. Malheureusement, des civils sont morts, mais leur famille sont fier de ce qu'ils ont fait, pour eux ce sont des héros. Ils ont raisons de penser ça, car grâce à leur sacrifice, l'île n'est plus menacé par les Gouvernements. Je bois mon thé et me lève, je dois partir d'ici et prévenir Akuma de ce qui c'est passé pour qu'il envoie des hommes pour protéger l'archipel en cas de nouvelle guerre ou d'intervention de la Marine. Je remercie les gens pour leur aide et les saluts tous. Moi et ma flotte reprenons la mer pour retourner à l'île des révolutionnaire pour conter l'attaque à tout le monde.


J’exterminerais les pirates, la Marine et le Gouvernement Mondial !

Prime:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Re: Attaque n°2 ! Adieu base de la Marine !   
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salaire de Base
» [Le Cycle de Hoth] Paquet de Force 4 : L’Attaque de la Base Echo - Assault on Echo Base
» [HDV9] Anti hog base design
» Base sous marine 0KX42
» Quelle est la base du développement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: North Blue :: Archipel Tekirettō :: Bellum-