Partagez | 

 Keisuke Anshoku,RP #4 : La première mission (flash-back)

Keisuke AnshokuMembre des Dark NightMembre des Dark Night
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 20
Localisation : Quelque part...

Renom
Equipement:
Berrys:
750000/750000  (750000/750000)

Keisuke Anshoku,RP #4 : La première mission (flash-back)   Sam 31 Mai - 12:48
RP #4 !!!!!
Un peu plus tard, Kei arrive sur l’île dans la zone 60, il doit trouver la zone 63 et son contact, le colonel Chihiro Makyoveru, un Marine mais l’île semble gigantesque.
 
Kei, regarde sa carte : La zone 63 hein ? C’est sûrement par là. (Il avance vers un chemin et un panneau annonce « vers zones 61-62-63-64 ») Par ici. (Il marche quelques minutes mais il se fait bousculer par un homme avec un t-shirt déchiré, il sourit puis il s’enfuit, Kei vérifie s’il n’a rien perdu…) Ma bourse !!!! (Il se met à lui courir après) Rends moi mon argent sale con**** !!
Voleur, en courant : Ah ton argent ?! Je ne l’ai pas ton argent !! (Rigole)
(La course dure quelque temps mais le voleur commence à se fatiguer et se fait piéger lui-même dans une impasse, son sourire disparaît)
Kei : Bien, maintenant que tu es fait comme un rat, je vais pouvoir m’amuser un peu (sourire sadique)
Voleur, effrayé : Monsieur, je suis désolé ! Je… vous savez, j’ai faim, il faut que je mange s’il vous plaît ! Pitié ! (Kei s’approche lentement  de lui) Tenez je vous rends votre argent (il jette la bourse) plus celui de ceux que j’ai volé (il en jette deux autres) mais par pitié, laissez-moi partir ! (Kei ricane comme un diable, le voleur prit de panique, tente de s’enfuir en passant au travers de son bourreau, mais c’est celui-ci qui le met à terre par un puissant coup de pied dans les jambes)
 
*******************************************START MUSIC*******************************

 
Kei, excité : Déjà occupons-nous de ces jambes (il attrape le pied de sa victime, la tire un peu, elle est sur le dos, puis il donne un coup de pied vers le bas sur le genou de celui-ci, d’un craquement puissant, le genou se déboîte)
Voleur, agonisant : AAAAH ! Ma jambe !!! Pitié !!! Je ne volerai plus jamais !!! Par pitié !!!!
Kei : Bien. Mais vaut mieux deux fois qu’une ! (il attrape la deuxième jambe et lui déboite son deuxième genoux. Le voleur agonise, il pleure, il rampe désespérément avec la seule force de ses bras)
Voleur : Non !!!!!!! Pitié !!!!!! AAAAAAAH !!!!!
Kei : Tu m’as demandé si je voulais te laisser partir ? Une chose est sûre c’est que tu ne partiras pas d’ici vivant…
Voleur : Pitié… Non… Non, non non… Pitié !!!!!!!!!!!!!! (Au même moment, Kei plaque son pied au milieu du dos de sa victime, lui prend les deux bras et les déboite) AAAAAAAAAAHH !!!!!!
Kei, agacé : Tu cries trop ! (Il plaque sa tête contre le sol et la frappe, la frappe, la frappe encore et encore jusqu’à ce qu’un léger gémissement se fit entendre) C’est déjà mieux comme ça…
 
************************************STOP MUSIC*****************************
 
Voix : Hé ! Il était à moi ! (Kei se retourne et voit un homme avec une uniforme noire et un sabre à sa ceinture) Ce voleur terrorisait des gens depuis quelque temps, il était à moi !
Kei : T’es qui ?
Voix : Ah ! Ça doit être toi le chasseur ! Je suis Chihiro Makyoveru, ton contact. (Kei se lève, récupère sa bourse, la range, prends les autres et les lance au Marine)
Kei : J’aime pas l’argent sale…
Chihiro : Ravi que tu sois raisonnable, leur possesseurs en seront ravis ! (il les range dans sa besace) Mais tu ne t’es pas présenté, chasseur.
Kei : … Keisuke Anshoku…
Chihiro : Hé bien Keisuke, ravi de te rencontrer (il lui tend la main droite, Kei hésite puis la lui sert).  Je suis ravi de travailler avec quelqu’un qui apprécie ce goût … (Il regarde le corps immobile du voleur) du sang.
Kei : Il m’avait énervé, et en plus il était faible.
Chihiro, fronce les sourcils : Bien, si cela ne te dérange pas, on a du boulot. Suis-moi.
 
Quelques temps plus tard, dans une salle de réunion à la base de la Marine.
 
Soldat 1 : Lieutenant !!! (Les soldats se mettent en ligne, au garde à vous et crient tous « Chef ! »)
Chihiro : Au rapport ! (Un soldat avance d’un pas, toujours au garde à vous)
Soldat 5 : Mon Lieutenant ! La cible a été aperçue dans la zone 3 ! Nos sources ont estimé  qu’elle va tenter de s’enfuir par la zone 29 !
Chihiro : Vous savez dans combien de temps ?
Soldat 5 : Chef ! Non Chef ! (Il recule d’un pas, rejoignant la ligne mais un soldat s’écrie)
Soldat 2 : Chef ! Permission de parler ?! Chef !
Chihiro : Accordée. (Soldat 2 avance d’un pas)
Soldat 2 : Si mes calculs sont bon chef, la cible mettra environ 4 heures à partir de maintenant pour rejoindre la zone d’extraction !
Chihiro : Bien. C’est tout ?
Soldat 2 : Non Chef ! En supposant que la cible prépare quelque chose ou est en train de l’accomplir, on peut rajouter une à deux heures !
Chihiro : C’est tout ?
Soldat 2 : Chef ! Oui Chef ! (il recule d’un pas)
Chihiro : Si vos suppositions sont exactes, je m’assurerai pour qu’on vous offre une promotion. Ça me semble bon tout ça ! Moi, j’ai déjà infiltré leur rang ce matin ! Il est possible que la cible ne prépare rien de particulier, ses pirates sont bien armés mais ils ne sont pas aussi nombreux qu’on le pense. Voici mon plan, je vais revenir dans leur rang et je vais m’arranger pour lancer une rumeur. Un convoi passera avec une escorte de 3 ou 4 soldats près de la zone 57 ! Nous allons tenter de les appâter avec ce convoi et de les piéger. Voici notre allié (montre Kei) Keisuke Anshoku ! Il nous aidera à attraper la cible puis c’est lui qui l’emmènera. Veillez lui présenter tout votre respect ! (les soldats font le salut) Monsieur Anshoku va se cacher dans le convoi, la logique voudrait que la cible soit la première à entrer dans le convoi pendant que ses alliés le couvriront. C’est Anshoku qui va le capturer. J’ai oublié de préciser que la cible doit rester vivante ! Si c’est pas le cas vous serez privé de salaire pendant 3 mois c’est clair ?!  (Les soldats crient « Chef ! Oui Chef !) Ses alliés, faites comme bon vous semble, les tuer ou pas ça m’est égale, mais je veux Inno en vie. Compris ?
Soldats : Chef ! Oui Chef !
Chihiro : Alors ne perdons pas de temps ! Repos ! (Les soldats courent se préparer, Kei est amusé)
Kei : Marrant le discours.
Chihiro : Montre l’autorité à tes recrues, ainsi tu seras respecté et ça les boostera.
Kei : Je retiens. Je dois donc attendre l’arrivée de notre petit Inno, c’est ça ?
Chihiro : Oui, tu vas te cacher dans un gros coffre vide, et quand il s’y pointera tu le captureras.
Kei : Compris.
Chihiro : Ne perdons pas de temps, on a que 4 heures.
 
4 heures plus tard, le convoi avec un gigantesque coffre se déplace dans toutes les zones frôlant le territoire des pirates. Chihiro a répondu la nouvelle comme quoi un trésor passait par là et qu’il n’était pas trop sécurisé, les pirates en étaient ravis et ils vont tenter de s’en emparer. Ils sont cachés dans un buisson, les soldats, eux, sont embusquer derrière les murs. La tension est à son comble et Kei est caché dans le coffre, il attend l’arrivé de Inno.
Soudain, les pirates passent à l’attaque ils assomment les soldats qui escortaient le convoi puis quelques secondes après, les autres soldats embusqués passent à l’assaut, les pirates étant trop occupé contre eux, Inno voulait prendre ne serait-ce qu’une partie du coffre, il le tire hors du champ de bataille, il est seul, avec le coffre.
 
Inno : Ah !! Mon bébé ! Je suis là t’en fais pas ! (Il ouvre le coffre et d’un éclair, Kei se relève, attrape le pirate par le cou et lui fait une prise du sommeil, il étouffe puis il est inconscient. Kei l’attache les mains, les pieds et lui met le bâillon)
Kei : Je ne suis pas ton bébé… (Il le prend et l’emmène à la base)
 
Quelque temps plus tard à la base.
 
Chihiro : Il est à vous maintenant !
Kei : Vous êtes sûr qu’il ne risquera pas de se réveiller ?
Chihiro : Vous en faites pas, vu la dose d’anesthésiant qu’on lui a mis il ne se réveillera surement pas avant un long moment.
Kei : Bien, merci.
Chihiro, lui sert la main : Ce fut un plaisir de travailler avec vous, n’hésitez pas à venir me voir plus souvent, nous ferons quelques descentes chez les pirates.
Kei : Je n’y manquerai pas. (La cloche retentit, le bateau va partir) Il est temps d’y aller.
Chihiro : Bien, mes salutations à Monsieur Junzo.
Kei : Je les lui transmettrai !
 
Quelques jours plus tard, à la guilde, au bureau de Junzo…
 
Junzo : Formidable ! Vous aviez réussi votre première mission ! Vous faites désormais parti des chasseurs de prime définitivement. Voici votre dû : 875 000 Berrys comme promis (il lui donne une grosse bourse d’argent). Allez-vous reposer maintenant, je vous donnerai votre prochaine mission la semaine prochaine.
Kei : Bien.
Junzo : Il organise une fête ce soir, tu pourras peut-être t’y amuser et t’y détendre.
 
Durant l’après-midi, Kei s’est acheté un costume, il voulait se faire plaisir, et pour lui cela lui semblait normal de venir, habillé comme ça.
 

 
Le soir même, il fait la connaissance de plusieurs chasseurs et y retrouvent Rohr et Kakuzo totalement défoncé.
 
Kakuzo, bouré : Hééééééé ! *hic* mais c’est notre nouveau venu !!!!!
Rohr, défoncé : Uaii, t’es plus une larve maintenant, t’es un vrai man!!!!
Kakuzo : C’est ma tournée !!!  Je trinque pour notre nouveau venu !! Keisuke !!!! Santé !!!!!!

Tout le monde : Santé !!!!!!!



Prochain RP: Île Cacciatore!!!


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Première mission
» Première mission
» Convocation pour la première mission ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Grand Line :: Archipel Sabaody-