Partagez | 

 RP #1: Rencontre et recrue

Ryoku Reikunaavatar

Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2014

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

RP #1: Rencontre et recrue   Dim 29 Juin - 14:23
RP #1 !

Ryoku arrive à l’auberge et prend une chambre. Il se repose une nuit et le lendemain il commence à recruter. Il se pose sur une table et sort une feuille avec des contrats. Vu que c’est une petite auberge de contrebande, la Marine ne passe pas par ici, quand un homme sort des contrats comme ça, tout le monde sait qu’il recrute.

 

(Un homme s’approche du Capitaine Reikuna)

Homme 1 : Salut l’ami ! T’es nouveau par ici ?

Ryoku : Non j’habitais dans le coin il y a longtemps.

Homme 1 : Vous recrutez ? A qui ai-je l’honneur ?

Ryoku : Capitaine Ryoku Reikuna. (Ils se serrent la main)

Homme 1 : Eh bien, Capitaine, je veux bien me joindre à vous mais que promettez-vous exactement ?

Ryoku : L’aventure, le fun, et l’or ! Nous naviguerons sur tous les Blues et nous roberons les plus beaux trésors.

Homme1 : Combien chercher vous à recruter ?

Ryoku : Je recherche avant tout des officiers, mais aussi une bonne cinquantaine de matelots.

Homme 1 : Je pense pouvoir vous aidez, j’ai des amis qui pourraient se joindre à vous.

Ryoku : Bien, si tout se passe bien nous partirons dans 2 jours à l’aube. Je vous donne rendez-vous ici même avant de partir, à 5h.

Homme 1 : Bien… mon Capitaine (Ils se resserrent la main quand un brouhaha les interpellent, une jeune femme met des poings à plusieurs mecs autour d’elle et finis par boire un peu de rhum avant de s’assoir)

Ryoku : Qui est cette jeune femme ?

Homme 1 : Ça, c’est la petite Sanae Tatsumi. Une vraie beauté, mais comme toute les belles roses prenez garde à ses épines à elle, elles sont très douloureuses…

Ryoku : Pourquoi elle frappe ces hommes ?

Homme 1 : Ils jouent aux dés, le principe est de fixer des paris avant chaque jeu et de lancer les paris avec des numéros sur tes dés. Tu peux bluffer, mais si tu te fais prendre à bluffer tu perds, en revanche si elle y croit, tu peux continuer de monter le pari.

Ryoku : Et alors ?

Homme 1, rigole : Et alors ces hommes misent tout pour avoir ne serait-ce qu’une chance de passer une nuit avec elle. Elle est très mignonne vous savez, elle n’a que 22 ans et toujours pas marié.

Ryoku : Humm, intéressant, va t’occuper de tes amis, je vais m’occuper de cette fille. (Ils se lèvent tous les deux, l’homme part de l’auberge et Ryoku s’assoit en face de Sanae)

Sanae : Tu veux quoi petit blond ?

Ryoku : Jouer.

Sanae : Toi aussi tu veux me sauter dessus c’est ça ?

Ryoku, esquisse un sourire : Loin de moi cette idée mademoiselle.

Sanae : Alors qu’est-ce que tu veux ?

Ryoku : Si je gagne, je veux que tu te joignes à moi dans mon équipage (Sanae qui était en train de boire recrache tout le rhum par terre)

Sanae, s’essuyant : Quoi ? Mais qui te dis que j’ai envie de partir en mer ? Que je vais te suivre toi surtout ?

Ryoku : Au moins tu ne supporteras plus les harcèlements de la gente masculine.

Sanae : Bon point, je commence à en avoir marre qu’on me saute dessus.

Ryoku : Alors vous acceptez ? Si je gagne, tu rejoins mon équipage.

Sanae : Un instant, j’accepte volontiers mais si c’est moi qui gagne… Ton navire est à moi et je choisirai de ton sort quand je veux, comme je veux et selon mes envies. (Ryoku est surpris par cette annonce, et il ne s’y attendait pas d’ailleurs, mais il reste confiant)

Ryoku : J’accepte. Ce sera en 3 manches. (Les gens autour regardent silencieusement la table des deux personnages. Ryoku prend 5 dés, les mets dans son gobelet, Sanae fait de même, ils secouent leur gobelet et les retournent. Ils regardent tout deux leur dés sans les montrer) Honneur aux demoiselles.

Sanae : Je parie… (Jette un œil aux dés) 3-2. A vous… Capitaine.

Ryoku, regardant ses dés : Hum… 4-4.

Sanae : 6-3

Ryoku, regarde un peu ses dés : Eh bien je paris 7-5.

Sanae, hésite un moment : 8-5

Ryoku, rigole un peu : 9-2

Sanae, fronce les sourcils : Tu mens ?

Ryoku : A toi de voir…

Sanae, se pince les lèvres puis continue : 10-3

Ryoku : 12-5

Sanae, se lève et crie : Tu mens !

Ryoku : Peut-être bien… (Sanae prend le gobelet et regarde ses dés… il ne mentait pas, ce n’était pas du bluff) Alors, convaincue ? (Sanae n’en revient pas, elle se rassoit et respire un peu) Une manche de gagnée pour moi… Prochaine manche. (Ils reprennent leur dés, les mélangent et retournent leur gobelet)

Sanae : A votre tour… Capitaine. (Dit-elle en serrant les dents, il regarde ses dés puis annonce)

Ryoku : 4-4

Sanae : 5-2

Ryoku : 6-1

Sanae : 9-3.

Ryoku : C’est vrai ?

Sanae : A vous de voir…

Ryoku : 12-6

Sanae : Tu mens (Elle prend le gobelet et regarde ses dés, et il mentait) Tu as menti…

Ryoku : Mais il reste encore une manche.

Sanae : Oui et après, ton navire et ton âme seront à moi…

Ryoku, secoue ses dés : N’espère pas trop (Ils retournent leur gobelet) 2-1

Sanae : 2-4

Ryoku : 3-2

Sanae : 4-1

Ryoku : 6-1

Sanae : 6-3

Ryoku : 8-6

Sanae, énervée : Putain ! (elle sort son pistolet mais Ryoku a sorti le sien plus rapidement qu’elle)

Ryoku : Un problème Sanae ? Vous déclarez forfait ?

Sanae, frustrée : Ts… (Elle rengaine et regarde ses dés elle pousse un long soupire puis annonce) 12-4…

Ryoku, prend son gobelet et le retourne : Menteuse… J’ai gagné… (Ses yeux sont fixés vers le vide, Ryoku se lève pose ses mains sur ses épaules et tente de la rassurer) Oh, tu ne vas pas pleurer… Je te paye un coup à boire si tu veux, et on fera plus humble connaissance. D’accord ?

Sanae : Oui bien…

 

Et les voilà partis en pleine discussion, Sanae avait perdu son pari et avait donc une dette envers Ryoku, mais c’est dans un excès de bonté qu’il décide d’effacer cette dette et de la laisser vivre sa vie. Ce qui surprit d’ailleurs la petite Sanae. Puis Ryoku se lève, salue la jeune femme et lui donne une petite tape sur l’épaule, elle ne put s’empecher de se retourner puis elle finit son verre et sort. La voilà partit à rentrer chez elle quand soudain une bande de voyous se jette sur elle et l’enferme dans un sac puis ils l’emmènent.

 

A SUIVRE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryoku Reikunaavatar

Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2014

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

Re: RP #1: Rencontre et recrue   Lun 30 Juin - 11:42
Suite...

Le soir venue, Reikuna était dans sa chambre en train de lire un livre quand soudainement un matelot l’interrompt.

 

Matelot : Capitaine ! Y a quelqu’un qui demande à vous parler !

Ryoku : Qui est-ce ?

Matelot : J’sais pas, il a dit qu’il vous connaissait.

Ryoku : J’arrive (il se lève et sort dehors pour les rejoindre)

Homme 1 : Rebonsoir mon Capitaine.

Ryoku : Ah ! Vous revoilà, vous aviez fait vite.

Homme 1 : J’ai rassemblé quelque de mes amis, nous sommes pour l’instant que 5, mais 10 autres vont nous rejoindre. Et on s’y connait tous un peu en matière de navire.

Ryoku : Comment tu t’appelles toi ?

Homme 1 : Dans le métier on m’appelle Mike.

Ryoku : Très bien Mike. Enchanté.

Mike : Alors à ce qu’il paraît t’as capturé la petite Sanae ?

Ryoku : Pardon ?

Mike : Bah ouais, t’as gagné le pari mais elle a refusé et tu l’as capturée.

Ryoku : Je n’ai rien fait du tout ! Je l’ai laissée vivre sa vie justement !

Mike : Mais si c’est pas toi alors… qui est-ce ?

Homme 2 : Eh Michael ! C’est surement la bande des jumeaux bollards ! Elle a fait un pari avec eux y a quelque jours et ils ont juré vengeance.

Ryoku : Et où ils se cachent ces fumiers ?

Mike : J’ai déjà travaillé avec eux une fois, mais je refuse de t’y accompagné pour la sauver, une fois que tu les as sur le dos, impossible de les semer tant que t’es vivant !

Ryoku : Dis-moi juste où ils se cachent ?

Mike : Ils se terrent sur le Mont Corvo. Dans un chalet entouré de plusieurs petite tente tu peux pas la louper, je t’indique les coordonnées si tu me trouves une carte.

Ryoku, sort une petite carte du mont Corvo : Tiens. (Il la donne)

Mike, marque une croix : C’est ici.

Ryoku : Bien, vous allez rejoindre le navire et vous préparer à lever l’ancre, dirigez-vous sur la côte après le village de Fushia. Mon navire est amarré à un petit ponton.

Mike : Très bien et toi tu vas faire quoi ?

Ryoku : La sauver bien sûr.

Mike : Mec, te plie pas en 4 pour cette donzelle ! En plus ça porte malheur d’amener une fille sur un bateau.

Ryoku : Elle nous revaudra ça, t’inquiètes.

Mike : Si tu le dis, fais gaffe à toi quand même. (Il s’en va et Ryoku retourne à sa chambre prendre ses deux sabres et son pistolet. Il n’oublie pas sa lame secrète que son mentor avait fabriquée et la met sur son poignet gauche. Il sort ensuite de l’auberge et court en direction de la cabane des jumeaux.)

 

Après quelques minutes de sprint, il fait nuit noire, il aperçoit 2 torches au loin, des bandits ! Il se cache derrière un arbre et pousse un petit sifflement, le premier est interpellé par le son et s’approche lentement de l’arbre, puis lorsqu’il est suffisamment près, Ryoku lui transperce le cœur et le traîne derrière l’arbre puis il le fouille.

 

Ryoku, en prenant un pistolet : *Un pistolet à silex modifié, ça peut tirer plusieurs balles avant de se recharger. Il est chargé au moins ?* (Il vérifie vite fait) *Impec’, il me sera peut-être plus utile que mon pistolet à balle unique* (Il pose son pistolet et prend le modifié. NOUVEL EQUIPEMENT ACQUIS)

 

Il est temps de s’occuper du deuxième, il décide de grimper dans l’arbre pour avoir une meilleure vision sur sa victime, il s’avance de branche en branche tout en étant discret puis lorsque le bandit tourne le dos, il descend de sa branche et plante sa lame dans son cou. La mort est instantanée ! Il s’avance dans la forêt en continuant de tuer les quelques bandits sur la route quand il trouve la petite cabane en haut d’une petite colline. Il décide de grimper dans un arbre pour avoir un meilleur point d’observation puis il regarde les alentours.

 

Ryoku : *Sanae doit se situer dans la cabane, mais il y a trop de bandits qui surveille la zone. Hum. Il faut que je fasse diversion tout en étant près de la cabane.* (Il continue d’observer et remarque une petite réserve de rhum et de poudre à canons un peu plus loin, sa lui donne une idée) *Faut que je fasse exploser ces réserves, l’alcool et la poudre feront un sacré bouquant, assez pour attirer l’attention de jumeaux pendant quelques minutes. Mais il faut que je sois rapide et très discret.* (Il s’approche de la réserve de branche en branche et remarque un pirate en train de fumer sa pipe à côté des tonneaux) *Ce mec-là va me poser problème… Si je le tue et que sa pipe tombe sur un tonneau je suis mort. Merde ! Ils ne devraient jamais fumer près des tonneaux de poudre ! Faut que je trouve un moyen d’attirer son attention… Je vais descendre* (Il descend de son arbre en prenant soin de ne pas se faire voir par le bandit puis il sifflote, il commence à s’approcher puis une fois qu’il est à côté Ryoku le prend et lui fait un collier autour du cou. Quelques secondes plus tard il dort dans un profond sommeil et Ryoku en profite pour fumer un peu dans sa pipe puis il s’approche des tonneaux, en prend un et fait une ligne de poudre en s’éloignant. Il fait un tracé long de 5m à peu près) *un mètre toutes les deux secondes… ça devrait le faire…* (il prend la pipe, se prépare à courir, renverse les braises sur la poudre qui s’enflamme. Il commence à courir comme il n’a jamais couru en évitant au maximum les bandits ! Il s’approche rapidement de la cabane et se cache derrière un arbre puis une grosse explosion se fait entendre et tout le monde panique et commence à courir en sa direction) *Bingo !* (Les jumeaux sortent soudainement de la cabane en hurlant)

Jumeaux : Mais qu’est ce qui se passe ici ?!! C’est encore un clodo qui a fumé sur un baril !? (Ils courentt vers la réserve, la voie est libre et Ryoku s’approche de la porte et entre. Sanae était allongée sur le lit inconsciente et vêtue d’une petite robe de nuit toute déchirée. Elle était attachée, il se presse de détacher ses liens puis il la prend dans ses bras et sort avec elle.)

 

Deux heures plus tard, Ryoku court dans le village essoufflé, il crie de toutes ses forces.

 

Ryoku : Levez l’ancre !! On met les voiles vite ! (Les matelots se mettent au travail il tire l’ancre puis les voiles commencent à se libérer. Au moment où ils détachent le navire du ponton, Ryoku arrive in extrémis.)

Mike : Bon sang ! Capitaine vous êtes vraiment taré !

Ryoku : Mes excuses, c’est mon deuxième nom.

Mike : Au moin la petite est sauve, on a un cap ?

Ryoku : Oui, le large !

Mike : ON MET LE CAP SUR LE LARGE ! ALLEZ DEPLOYEZ MOI TOUS ÇA !

(Ryoku part en direction de sa cabine, puis dépose la jeune fille sur son lit. C’est vrai qu’elle était très mignonne. Il s’assoit sur une chaise à son bureau et boit un peu. Il attend son réveil)

 

A SUIVRE (Prochain RP, EN MER)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» *Recrue de la Légion Noire*
» Une nouvelle recrue
» Meilleure Recrue
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Camp des Recrue 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: île de Dawn :: Village de Fushia-