Partagez | 

 une mission qui tourne mal

EliphasCapitaine des Cry For EternityCapitaine des Cry For Eternity
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 669
Localisation : sur Terre à mi-temps

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

une mission qui tourne mal   Lun 30 Juin - 21:21
Akihito, piégé dans ses pensés : Nous sommes acctuellement en mer et nous nous approchons de notre nouvelle objectif, une île dénommé Kanejima selon nos clients, jusqu'à maintenant tout c'est bien passé. Nous n'avons pas eu à affronter des adversaires trop fort à part ce Silver Geld. Personne ne peut malheureusement nous arrêter, nous continuons donc sans but vrai but notre route. J'espère que c'est faux mais j'ai un mauvais pressentiment...
Naoka : eh Akihito tu veux pas manger ???
Akihito : euh.... non non... j'ai pas faim...
Katsu : tu devrais, c'est super bon !
Akihito : ouais bof, c'est une question de ...
Katsu : de ?
Akihto : MAIS COMMENT VOUS POUVEZ MANGER LES CLIENTS ???
Katsu : bah je sais pas, ils arrêtent pas de se plaindre et c'est du gaspillage que de les tuer et les laisser pourrir alors que on pourrait les manger ??
Akihito : tu me donnes envie de vomir
Sayaka : moi aussi je commence à en avoir mare, ce serait bien de manger quelque chose de plus raffiné ...
Akihito : ah enfin quelqu'un qui me comprend !
Sayaka, qui regardait Naoka manger le cervrau d'une de ses victimes : Ehhh laisse moi une part
Akihito : j'ai rien dit...
Eliphas : Akihito, tu es le seul capable de lire une carte, il serait dommage que tu meurt de faim, alors mange
Akihito : mais je peux pas manger un être humain !
Eliphas : tu as déjà manger des animaux, c'est pareil
Akihito : euh c'est pas  pareil...
Eliphas : c'est la même chose, tu  as déjà manger des êtres doté d'une conscience en quoi c'est si différent de manger un humain ?
Akihito : bah ce sont des animaux ...
Eliphas : tu les manges parce qu'ils ne te ressembles pas ? Et si Naoka faisaient en sorte que ce bétail ne ressemble plus à des humains avant que tu le manges, tu le mangerais ?
Akihito : euh non ...
Akio : arrête de faire ton difficile et mange !
Maka : Akihito si tu veux on partage ! (Lui montre des tas d'insectes morts)
Akihito : euh non merci
Maka, déçu : dommage tu sais pas ce que tu rates ...
Akihito : mais les clients, c'est quoi la viande qu'ils mangent ?
Ashigaru : ..........
Akihito : non c'est bon j'ai pas besoin de reponses...
Eliphas : le festin étant fini je vais me reposer dans mes quartiers (va dormir dans son cerceuil)
Akio : moi je vais me préparer aussi !
Akihito : préparer quoi ?
Akio : bah mes affaires, pourquoi ? J'hésite entre cette batte de base ball clouté ou la classique...tu prendrais quoi ?
Akihito : euh je sais pas...
Akio : j'ai peur que la clouté ne fasse pas le même splash que la classique quand on tape quelqu'un avec mais en même tant les blessures qu'inflige la classique manque d'esthétisme par rapport à la clouté...bon je vais m'entrainer, je réfléchirait plus tard...
Ashigaru : nous sommes arrivés à destination ...

Dans la ville, il y avait de nombreux marines.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khreakavatar

Messages : 44
Date d'inscription : 01/08/2013
Localisation : nul part

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

Re: une mission qui tourne mal   Mer 2 Juil - 13:03
Marine : Monsieur, nous devons assurer la sécurité de cette île et de ses habitants au cas ou la vente aux enchère qui se déroulera sur cette île tourne mal !
Khreak : bien soldat ! Je veux une équipe 1 au port pour vérifier les bateau qui pourrait être suspect, une équipe 2 qui assure une garde dans la ville non stop et une équipe 3 qui vient avec moi aux salles de ventes pour assurer la sécurité des gens à l'interieur, j'ai un mauvais pressentiment...
Marine : oui, mon contre-amiral !

Une fois dans la salle des ventes...
Khreak : on divise l'équipe en deux je veux que la moitié fasse le tour du batiment l'autre moitié reste avec moi à l'interieur, notre mission est de trouver les bombes qui peuvent être placé ici
Marine : oui monsieur !

Après quelques heures de recherche, rien n'a été trouvé
Khreak : soldat, je veux un rapport sur la situation !
Marine : le périmètre est sécurisé, en ville tout est calme, au port rien à signaler, les bateaux sont dans les normes, il y a toutefois un bateau en mer qui est stopper  mais c'est un bateau de croisière donc rien à signaler et la vente va commencer dans quelques heures tout les gens qui y sont invités seront bientot là !
Khreak : bien soldat ! Ce bateau de croisière a été fouillé ?
Marine : non monsieur, je n'en est pas vu l'utilité et il ne semble pas vouloir faire halte sur l'île !
Khreak : bon travail ! Si tout les bateau sont en normes faites escortés ceux qui participent à cette vente par l'équipe 1, dites à l'équipe 2 qu'ils doivent rester sur leurs gardes et rapporter le moindre détail qui peuvent leur paraitre suspect ! Vous pouvez disposer ! Notre mission prioritaire est d'assurer la protection d'un invité très particulier, il s'agit d'un collectionneur d'objet venant des iles célestes ! Le rapport indique qu'il est la cible d'une organisation dont on ne connais pas les détails et qu'il nous fait confiance pour assurer sa protection.
Marine : à vos ordres monsieurs !
Khreak : tout à beau être calme je garde ce mauvais pressentiment...





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khreakavatar

Messages : 44
Date d'inscription : 01/08/2013
Localisation : nul part

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

Re: une mission qui tourne mal   Lun 26 Jan - 22:20
Alors que la vente commença, une escorte arriva aux portes de la salle des ventes...

Marine : vous êtes ?
Inconnu, impatient : peut importe qui je suis, je suis ici pour participer à cette vente aux enchères donc laisser moi entrer.
Marine : veiller patienter un instant, je vais en parler à mon supérieur

Freak qui vu le regroupement de gens à l'entrer, alla aussitôt les rejoindre pour savoir ce qui se passait..

Khreak : que ce passe t-il ?
Marine : ils veulent entrer ?
Khreak : eh bien qu'ils entrent !
Marine : ils ne nous ont pas dit leurs noms
inconnu, qui sert la main à Khreak : mais qu'elle impolitesse ! Veillez accepter mes plus sincère s'excuse ! Saikuiu Akumu.
Khreak : contre-amiral Khreak pour vous servir !
Akumu : j'espère bien !
Khreak : entrer je vous pris, c'est moi qui suit désolé de vous avoir fait attendre...

À ce moment là, Khreak se sentit mal à l'aise, la peur ? Il eu l'impression que ce simple geste vient peut être de changer son entière existance sans savoir pourquoi, mais il le compris très vite. Cet personne était aller très vite saluer des gens, tout ce qu'il y a de plus normal. Pendant les enchères, il n'achetait rien, tout comme ceux qui le suivait puis un marine vient à sa rencontre...

Marine : monsieur, quelque chose n'est pas normal, nous venons de vérifier et nous sommes sûr que ce type n'est pas sur la liste.
Khreak : vous me le dîtes seulement maintenant ?
Marine: sauf votre respect, c'est vous même qui avait dit de le laisser entrer...
Khreak : interpeller cette homme je veux le voir ici
Marine : bien monsieur !

Cet homme mystérieux fut alors envoyer au centre de surveillance du bâtiment...

Khreak : laissez-nous seul
Marine : bien monsieur !

Akumu : eh bien monsieur je ne pensais pas du tout vous revoir tout suite
Khreak : qui êtes-vous ?
Akumu : moi ? Qui je-suis ? Après vous avoir me donner mon vrai nom, vous me le demander encore ?
Khreak : je suis pas très patient alors trêve de discours inutiles, répond juste à mes questions le plus simplement possible
Akumu, commençant à s'amuser : je ne peux faire plus simple que vous donner mon nom et mon prénom...
Khreak : je commence à perdre patience...
Akumu, amusé : oui je vois ça... je ne regrette pas d'être venu juste pour voir ça...
Khreak, garde son calme : pourquoi êtes-vous venu alors si ce n'est pour cette vente aux enchères ?
Akumu : on m'a dit plein de choses de vous, de très intéressantes choses, on m'a dit que vous êtiez quelqu'un de puissant et qui avait sans doute de l'avenir dans la marine...
Khreak : vous m'en dirais tant … (que l'on pouvait traduire par : « dans deux secondes si il dit encore une connerie, je le coupe en deux » 
Akumu, lui coupe la parole : j'ais pas fini … on m'a dit que tu étais dans la flotte de Silver n'est-ce pas ?

Khreak commençait à ne plus rien comprendre de la situation et il commençait à répondre à ses question sans opposés aucunes résistances...

Khreak : dans la flotte de Seku mais anciennement celle de Silver
Akumu : ah c'est vrai qu'il est monté en grade... enfin bref je me fiche des détails... on m'a envoyer ici pour une raison...
Khreak : laquelle ?
Akumu : enfin bref je ne peux plus attendre... tu vas retourner dans la salle des ventes …. et …. tu vas découper les gens dans ton champ de vision à part moi et mes confrères... je te donnes des ordres simples car j'avais remarqué que tu n'étais pas très futé....
Khreak : une dernière parole avant ta mort ?

Lorsque Khreak voulu lui asséner un coup, il ne pouvait pas, ce n'est pas par peur ou par hésitation mais il sentît contrôler, il retourna donc à la salle des ventes pour faire l'erreur qui va changer sa vie.

Marine : monsieur alors ?
Khreak, désesperer dans sa tête : fuyez …
Marine : je ne suis pas sûr de bien saisir ce que vous venez de dire ?

Khreak lui porta un coup mortelle, il semblait fou de rage et il enchaîna les meurtres jusqu'à vider jusqu'à la transformer en bain de sang. Le peu de gens qui sont sortît sont venu alerté les marines de toutes la ville qui se sont donc regroupé autour de la salle des ventes...

Pendant ce temps, Akumu était sûr son escargophone en train de parler avec un autre inconnu tout en regardant la salle des enchères grâce aux caméra de surveillance

Akumu : eh bien écoute... il est marrant comme jouet
Inconnu : tu penses que ça va avoir des conséquences ?
Akumu : sûrement, en tout cas ce … Khreak ne vas pas oublier ce qu'il a fait … (éclate de rire) je vais même écrire son rapport sur la « réussite » de sa mission... mais tu sais vraiment pas ce que tu rates...
Inconnu : bof il doit être faible...
Akumu : tu comprendrais pas de toute façon... enfin bref on se reverra plutard
Inconnu :ouais, à plus …

Un marine sous son contrôle arrive et lui donne une feuille pour remplir le rapport :

Cher Silver
Je penses que tu auras très vite vent de cette nouvelle, celle que moi Khreak, le contre-amiral de ta flotte est massacrer tout son équipage son complexe ni remord avec succès, et d'une pierre deux coups. J'ais fait de même avec les habitants de l'île je peux donc affirmer que cette mission est un succès vu que tu auras une flotte en moins pour laquelle tu seras responsable. Tu le sais toi aussi n'est-ce pas ? Ce monde va changer bientôt, ce n'est pas la dernière nouvelle que tu auras de moi. Que vas-tu faire ? Fuir ? J'attends impatiemment ta réponse.


Akumu : qu'est-ce que je donnerais pour voir ça tête quand il lira ça. Il le lira sûrement le connaissant. Mais Khreak n'est plus dans la salle des enchères ? (regarde pas la fenêtre) ah bah le voilà il tue des gens dehors... ah lalalalala la volonté des hommes si facile a brisé avec mon fruit du démon (peto peto no mi).


Pendant ce temps dehors....
Marine, en colère mais aussi dans l'incompréhension sur ce qu'il se passe avec Kheak : Khreak pour haute trahison, vous êtes condamné à mort...soldat...en jou... feu !
Les balles étaient inéfficaces pour lui grâce au haki et à son armure. Il chargea donc dans la melée et ne leur laissait aucunes chances... Ses officiers arrivèrent donc, énervés, se sentant trahis...
Katto : j'avais confiance en toi … que t'arrives-t-il?ce n'est pas toi !
Khreak resta silencieux, même si il le pouvait, il étais incapable d'expliquer lui-même. La seule chose qui il était capable de faire pour eux était de leur donner une mort rapide...Il tua donc ses officiers les uns après les autres... aucun des marines n'a survécu car aucun n'a oser fuir et dans ce bain de sang, sans personne à l'horizon, Khreak s'écroula de fatigue, de désespoir, de colère. Il n'avait plus la force de se donner la mort, il resta donc sur le sol, baigné dans le sang de ses camarades en attendant que quelqu'un l'achève...





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EliphasCapitaine des Cry For EternityCapitaine des Cry For Eternity
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 01/06/2013
Age : 669
Localisation : sur Terre à mi-temps

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

Re: une mission qui tourne mal   Mer 28 Jan - 22:33
Sur le rivage, en se rapprochant de l'île...

Akihito : comme je viens de vous le dire, cela pourrait mal se passer sur cette île. Il y a beaucoup de marines et on ne sait pas ce qu'il s'y passe...
Eliphas : je ne peux plus me retenir... j'ai envie de tuer quelqu'un...
Akio : j'espère que l'on ne va pas ENCORE tomber sur une île quasi déserte...
Naoka : de nouveau cobaye...
Sayaka : je pouvoir tester ma toute nouvelle chaise électrique multifonction : grillade et découpage....

L'équipage était impatient d'arriver au port mais à leurs grands surprises, et leurs encore plus grandes déceptions, un massacre avait déjà était fait avant qu'il n'arrive et la colère montait en chacun d'eux...

Ashigaru : je vais voir quelque chose, je vous rejoins ici j'en ai pas pour longtemps

L'exploration de l'île continue donc sans Ashigaru vers le centre de cette île silencieuse à première vu jusqu'à ce qu'il arrive devant un bâtiment teinté de sang, le sol recouvert de cadavre : marine, villageois, personne n'avait était épargné... cependant le bâtiment était gardé par des gens qui n'étais ni des marines ni des habitants. Eliphas tend son pistolet pour les abattre...

Akihito : ne faudrait-t-il mieux pas leurs parler avant ?
Eliphas : pourquoi ça ? (tire sur tout les gens qu'il voit sans qu'ils ne puisse opposer de réel résistance)... mais qu'ils sont faibles …

Un inconnu arrive donc avec encore trois gardes du corps et se présente à eux...

Inconnu, tend sa main pour lui dire bonjour : enchanté je suis Akumu... cela vous plaît-il de tirer sur mes hommes ?
Eliphas, l'ignore complètement et continue à tirer : ça passe le temps … je dois dire que c'est d'un ennui … mais ne vous inquiété pas cela est bientôt votre tour...
Akumu : j'ai d'autres projets en tête malheureusement... pouvez-vous me dire votre nom tout de même ?
Eliphas : cela ne vous sera plus très utile dans quelques minutes...
Akumu : vous êtes Eliphas n'est-ce pas ? On m'a parlé de vous, et on m'a dit qu'il y a des chances que vous veniez sur cette île après ce splendide massacre...
Eliphas, énervé : je déteste votre manière de parler et vous commencer à me fatiguer, au début je pensais peut-être vous laisser en « vie » sur mon bateau, mais il semblerait que vous soyez presser de mourir, quelques soit vos projets...
Akumu : allons... vous le regretteriez … que diriez-vous de tuer pour nous au lieu de le faire sans raison ?
Eliphas, très énervé : sans raison ?
Akumu : ce monde va changer bientôt, je voulais juste savoir si vous vouliez participer ?
Eliphas : les gens sont mes proies et en aucun cas je ne me laisserais plus devancer par qui que se soit...
Akumu : vous mettez à dos des forces qui vous dépasse complètement Eliphas...
Eliphas : la discussion est close...

De nombreux soldats contrôlé par Akumu étaient regroupés de l'équipage, chaque membres ne puent s'empêchaient de sourire, ce qui n'étonnait même plus Akihito à force. Eliphas décida d'affronter les gardes du corps seul.

Les gardes se jetèrent donc sur Eliphas d'une incision, cependant il s'envola et tira une pluie balle sur leurs positions, un d'entre est mort sur le coups, un autre la encaisser avec le metalium et le dernier la esquiver. Eliphas resta donc en l'air et regarda ce qui se passait sur celui qui l'avait encaisser, les balles n'étaient pas très profondes et il semblait se porter bien pendant une minute puis il commença à saigner du nez, et mourir quelques secondes plutard...

Eliphas, amusé du résultat : intéressant...
Akumu, ne semblait pas inquiet : vous n'avez donc aucun honneur à battre mes soldats comme ça ?

Eliphas l'ignorait puis changea de chargeur. Dans celui qu'il vient d'utiliser, les balles étaient chargé en œuf d'araignées vénimeuses ayant besoin d'un milieu chaud pour éclore (comme la température du corps). Cependant ces balles n'était pas très perforantes contrairement à ce que l'on pouvais penser, le metalium de la victime était juste faible. Eliphas commença à tirer sur le dernier survivant qui esquiver sans cesse, Eliphas arreta donc de gaspiller des balles et commença donc à le poursuivre transformer en forme hybride. Eliphas allait rattraper ce dernier rapidement facilement, cependant ce dernier grâce à sa technique de l'incision et du pas de lune, se mis à se déplacer rapidement autour de Eliphas pour lui tenter de lui porter un coup, mais Eliphas l'anticipa et lui tira 2 balles, dans les genoux et et ses jambes sont partis éparpillés, Eliphas semblait encore plus satisfait du résultat, même si les balles ne semblait pas très précise et nécessité d'être tiré à bout portant pour toucher. Il se tourna vers Akumu....

Akumu, beaucoup moins confiant : bon il semble que nous ayons un problème...notre organisation va vous pourrir la vie, ils vous trouverons et vous tuerons...
Eliphas : qui trouvera qui en premier ? On le vera... mais pas toi...(il mis fin au discour d'un balle dans la tête)

Akio : tu en as mis du temps...
Eliphas : je testais mes nouvelles munitions...
Akihito : il faut trouver Ashigaru et quitter la ville avant que la marine ne débarque...

Eliphas ignora Akihito et continua sa route vers la salle des enchères... il alla dans la salle ou se trouvait les prix, regarda autour de lui, guider par son fruit du démon, des sons que lui seul percevait, la salle était presque vide, elle était en train de se faire piller par Akumu et ses soldats. Eliphas s'arrêta devant une grande porte...

Eliphas : Akio, explose cette porte
Akio : comme tu veux...

Derrière se trouvait une autre cage ou était enfermé un dragon...

Akio, surpris : c'est quoi ce monstre ?
Eliphas, souris : je ne sais pas qu'elle était son nom mais maintenant il s'appellera Drachen... notre animal de compagnie …


Pendant ce temps, Ashigaru poursuivait sa routes (en utilisant son fruit du démon) de son coté et rencontra Khreak, étalé sur le sol avec son armure toujours ensanglanté...

Khreak : vous êtes donc venu ici pour me tuer ?
Ashigaru : tu es loin de la vérité
Khreak : alors qui êtes-vous ?
Ashigaru : je ne suis personne et vous ?
Khreak : je ne suis plus personne non plus je présume...
Ashigaru : allons... je suis sûr que vous avez encore un rôle à jouer...relevez-vous, se serait minable de votre part de finir ainsi...
Khreak : pour ce que j'ai fait je mérite parfaitement ce sort
Ashigaru : n'entends tu donc rien ?
Khreak : il n'y a aucun bruit dans les environs, je ne vois pas de quoi tu veux parler
Ashigaru : ne te résoud pas à ce que tu entends, tu connais tes compagnons, Khreak, ils hurlent vengeance en ce moment, tu peux faire cela pour eux non ?
Khreak : je ne suis pas comme vous, je ne sais pour quelle but vous agissez ainsi mais la vengeance devient un cercle viscieux et cela finit toujours mal.
Ashigaru : c'est toi qui ne comprend pas Khreak, tes compagnons te pardonneront pour ce que tu as fait car tu ne l'as pas fait de ton plein gré, ils ne te pardonneront pas si tu ne venges pas leurs morts...
Khreak : je ne suis pas comme vous, comme je viens de vous le dire, et la vengeance ne mène à rien
Ashigaru : dans ce cas, crève seul Khreak, seul inutile, pendant que d'autres tragédies comme la tienne arriverons. Des gens te l'on déjà dit n'est-ce pas ? Le monde va commencer à bouger et tout le monde va agir à sa manière pour bouger les choses, tes mains sont déjà recouvertes de sang et jamais tu ne trouvera de chance de te racheter. Cependant, il te reste encore des choses à accomplir sinon tu serais déjà mort, si tu ne veux pas te venger pour toi, fais le pour eux. Sur ce, je te laisse réfléchir, nous nous retrouverons sans doute avant la fin si tu continues.



L'équipage se retrouva donc au port et repris le bateau pour continuer leur voyages

Eliphas : que faisais-tu pendant ce temps ?

Ashigaru : je réfléchissais sur l'avenir...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Re: une mission qui tourne mal   
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Grand Line :: voie 2 :: Kanejima-