Partagez | 

 RP #5: Combat

Ryoku Reikunaavatar

Messages : 37
Date d'inscription : 27/06/2014

Renom
Equipement:
Berrys:
1000/1000  (1000/1000)

RP #5: Combat   Ven 25 Juil - 11:52
RP #5 !

Matelot : Capitaine ! Navire en vue ! A 10 heures !

Ryoku : Ses couleurs ?

Matelot : C’est un navire de marchandise !!

Ryoku : Bien ! Aux armes mes amis ! Tout le monde au poste de combat bande de limace ! On va s’amuser un peu avec ce navire !

Sanae : Tout le monde aux armes ! Pistolets et sabres en mains ! Toute voile dehors !

Gosuke : Préparez les canons ! Sortez les flancs et chargez la proue !

 

Les pirates du navire courent comme des rats paniqués, ils se jettent tous sur des sabres et des pistolets. Les sabords du navire s’ouvrent tous, dévoilant ainsi la bouche des canons. A la proue, les deux canons sortent également.

 

Matelot : Canons de proue parés Monsieur ! En attente d’ordre !

Gosuke : Attendez qu’on se rapproche ! Ils sont hors de portée pour le moment !

Ryoku : Plus vite ! Restez sous le vent et resserrez moi ces voiles ! Seconde ! Préparez la barre à tribord ! Canonnier ! Arrangez-vous pour le ralentir ! Détruisez moi ses mats ou ses voiles !

Gosuke : Bien reçu !

Matelot : On a déjà chargé en boulets chainés M’sieur !

Gosuke : Bonne anticipation ! Paré !

Ryoku : Préparez-vous à faire feu !

 

Le navire de Ryoku se rapproche de plus en plus vite du navire ennemi, il est à une centaine de mètres et soudain…

 

Ryoku : Canonniers ! Feu à volonté !

Gosuke : Mitraillez-moi ce rafiot !

(Les canons de proue tirent, libérant un coup de tonnerre et des boulets chainés en direction du navire ennemi. Ils continuent leur avancée dans les aires jusqu’à finir leur course dans les voiles et les mats. Plusieurs salves ont suffi pour le ralentir suffisamment, réduisant à néant toutes chances de fuite.)

Ryoku : Portons-lui quelques coups dans la figure ! Sanae contourne le !

(Sanae fait une manœuvre et le navire commence à doubler l’ennemi.)

Ryoku : Gosuke ! Je te laisse le commandement des canons ! Mais épargne-nous ce navire ! Faut qu’on l’aborde !

Gosuke : Bien reçu ! Canons de flanc ! Feu à volonté !

(Tous les canons du flanc droit tirent leur salve, faisant de gros dommage à l’adversaire avant même qu’il n’ait eu le temps de se défendre)

Ryoku : Sanae ! Contourne-le et rapproche-toi de lui ! Préparez-vous à l’abordage !

(Tout en tirant, le navire contourne l’autre puis se rapproche rapidement de lui)

Gosuke : Cessez le feu maintenant ! Tout le monde sur le pont !

Ryoku : Lancez-moi ces harpons ! Accrochez-le ! Tenez-le !

(Ils lancent tous des harpons puis ils tirent dessus pour rapprocher le navire adverse et une fois qu’il est suffisamment prêt, les premiers coups de pistolets retentissent. Ryoku accompagné de sa seconde partent en première ligne et sont les premiers à arriver sur le pont, ils commencent à tuer plusieurs adversaire à eux seuls. Les pirates lancent l’assaut sur les marins et le carnage commence.

En même pas cinq minute de combat, les marins se mirent soudainement à jeter leurs armes et à lever les mains, signe pour montrer qu’ils se rendent. La raison ? Juste à côté de la barre Ryoku tient le capitaine des marins, ses sabres sous la gorge et Sanae pointant un pistolet sur sa tête.

Ryoku : Le carnage a assez duré mes chers amis ! Rendez-vous et ce génocide ce terminera dans les règle !

Capitaine ennemi : Non résistez ! (Sanae tire soudainement dans sa tête)

Ryoku : Si vous ne comptez pas mourir aujourd’hui, mettez-vous tous à genoux dans le coin là-bas (en pointant l’arrière du navire) lentement, les mains en l’air et en silence ! Le premier qui dit un mot, on lui colle une balle ! Exécution !

(Les marins se levèrent lentement et se dirigent vers l’endroit indiqué tout en gardant les mains en l’air puis ils tournent le dos aux pirates.)

Ryoku : Ligotez les et gardez les tournés dos à nous. Sanae, viens avec moi. (Ils descendent dans la cale du navire)

Sanae : Il y a du rhum, du sucre, des provisions pour quelques semaines.

Ryoku : Viens voir par-là ! Des stocks de bijoux !

Sanae : Incroyable !!!! Ce sont… Des diamants !

Ryoku : Rubis, saphirs, émeraudes, topazes ! Il y en a des tonnes dans ce coffre !

Sanae : Tu penses qu’on en a pour combien ?

Ryoku : Beaucoup trop si tu veux mon avis, mais on pourrait se servir de cet argent pour payer l’équipage, achetez de nouvelles armes et faire plaisir à Gosuke.

Sanae : Oui je suis d’accord.

Ryoku : Tiens, je vais te faire un cadeau. Choisis la gemme qui te plait.

Sanae : T’es… T’es sérieux ?!!

Ryoku : Vas-y, si je te le dis (dit-il en souriant).

(Elle observa quelque temps chaque gemme avant de les reposer dans le coffre puis elle regarde un moment un magnifique saphir d’un bleu étincelant, aussi bleu que son œil gauche. Elle était comme hypnotisée par la gemme puis elle finit par prendre celui-ci. Ryoku ne dit rien, il sourit juste.)

Sanae : C’est celui-là que je veux.

Ryoku : Bon choix. (Il continue d’observer un moment l’intérieur de la cale et il remarque un autre coffre, plus discret. Il s’en approche et le force. Quand il l’ouvre, il ne s’attendait pas à voir ça.)

Ryoku : Un fruit du démon !!!

Sanae : Quoi ?

Ryoku : C’est un fruit du démon ! Nous avons trouvé un fdd !

Sanae : Qu’est-ce que c’est un fdd ?

Ryoku : C’est un fruit qui accorde un pouvoir spécifique à celui qui le mange. Je crois que c’est le plus beau trésor que j’ai jamais trouvé !

Sanae : Prends le Ryoku ! Tu es un bon Capitaine. Tu le mérite si c’est vraiment un fdd. Mon saphir me suffit moi.

Ryoku : Merci Sanae. Le prochain fruit que je trouverai sera pour toi.

Sanae : Je suis touchée… (Il met le fruit dans son manteau)

 

Quelques dizaines de minutes plus tard…

 

Ryoku : Alors ? La pêche a été bonne ?

Gosuke : Les hommes ont affirmé avoir trouvé une quinzaine de barils de rhum, un vingtaine de sacs de sucre et une demie dizaine de coffre à or, d’un poids d’environ 10 kg de chaque.

Ryoku : Dont le coffre personnel que j’ai déniché.

Gosuke : Y’avait quoi dedans ?

Ryoku : Tu verras je vais faire un petit discours après.

Sanae : Que faisons-nous des prisonniers ?

Ryoku : Ah oui c’est vrai ils sont toujours là eux. (Les marins regardent Ryoku avec effroi.) Messieurs ! Attachez-les bien à ce navire ! (Ils se jettent sur eux et les attachent là où ils peuvent. Une fois fait.) Maintenant messieurs ! Coulons ce navire avec ses marins !

Marins : Non ! Non ! Pitié ! Je vous en prie ! J’acclame votre clémence !!

Ryoku : Pas de pitié pour vous mes amis. On en a fini avec vous. (Il sort son pistolet et tire sur une trainée de poudre qui dépassait, elle s’enflamme sur le champ) Messieurs ! Je vous souhaite un bon voyage vers les abysses. (Il les salue et le navire s’éloigne, les marins crient de peur ! Ils maudissent les pirates et son capitaine et soudainement la coque du navire se mit à exploser. Il sombre rapidement emmenant avec lui ses marins et leurs cris…)

Ryoku : Mes frères ! Rassemblez-vous tous sur le pont j’ai un petit discours à vous faire !

(Les matelots quittent tous leur poste et se rassemblent tous sur le pont en face de leur capitaine)

Ryoku : Cela fait maintenant quelques mois que nous nous sommes rencontrés, et je sens déjà la confiance, la solidarité et l’amitié qui naissent entre vous et moi. Mais je n’oublie pas non plus ma très chère Sanae, qui est désormais une seconde accomplit et efficace aussi bien en combat en mer que sur terre. J’espère que vous lui montrerez autant de respect à elle qu’à moi. (Ils applaudissent tous et sifflent. Ils commencent à scander ensuite « Sanae, Sanae, Sanae ». Elle rougit puis elle demande ensuite le silence.) Je demande ensuite à ce que Gosuke Genbaku me rejoigne.

(Tous se regarde et Gosuke sort de la foule, montent les escaliers et rejoint le capitaine, il le salue)

Gosuke : Mon capitaine.

Ryoku : Mes frères ! En raison de sa connaissance et de son expérience incroyable en matière de l’art du combat navale, des canons et des explosifs ! Je vous demande à ce que vous l’acceptiez maintenant, que vous le reconnaissiez et que vous lui montriez le respect qu’il mérite en tant que Maitre Canonier ! Oui, en vertu des pouvoirs qui me sont confié en tant que capitaine, je déclare que Gosuke Genbaku est désormais votre Maitre Canonnier !

Gosuke : Capitaine !... Je vous remercie ! Je ne saurai vous remercier ! C’était mon rêve !

Ryoku : Votre vœux est désormais exaucé Gosuke. (Il lui serre la main) Mes félicitations ! (Les matelots applaudissent tous) Il reste un petit détail à part le fait que Gosuke rejoins le rang supérieur. Il est maintenant sujet de vous mes amis. (Ils se regardent tous) Sanae… (Elle prend un coffre et le pose sur le bastingage face au matelot) Suite à vos exploits contre les Bollards et ceux d’aujourd’hui, je vous affirme que je vais vous récompenser pour votre travail acharné. (Elle ouvre le coffre, dévoilant toutes les gemmes, l’équipage s’émerveille) Oui vous avez parfaitement compris. Je vous donnerai à chacun d’entre vous une gemme de ce coffre. Celle de votre choix. Je vous paierai ensuite une fois arrivé à Logue Town, et vous ferez de votre gemme ce que vous voudrez. Vous passerez un par un dans mon bureau pour faire votre choix, mais pas de précipitation ! (Ils crient tous de joie)

Matelot 1 : Gloire au capitaine !

Matelot 2 : Vive le capitaine Reikuna !

(Dans la foule un matelot se sépare de la foule, le silence revient rapidement)

Matelot 3 : Capitaine Reikuna, j’ai été marin à vos côtés, je vous ai suivi, vous nous avez proposez la liberté. Et aujourd’hui maintenant vous nous récompenser. Je n’ai rien d’autre que vous et ce navire ! (Il s’agenouille) Je vous confierai ma vie, peu importe le moment, en guerre, en paix, je vous suivrai ! Je vous donne ma vie et je vous servirai, peu importe les temps qui courront. (Ryoku sourit et le relève avant de lui serrer la main et de l’enlacer. Juste après un autre matelot retire son chapeau et s’agenouille à son tour. Puis un deuxième, puis un troisième, les autres suivent, tous finissent par s’agenouiller.)

Ryoku : Je vous remercie de votre fidélité ! Je vous promets gloire et fortune, aventure et amusement ! Puisse cela ne jamais changer ! Maintenant tous au travail ! Nous continuons notre route pour Logue Town ! N’oubliez pas vos gemmes.

(Ils retournent tous à leur poste et comme prévu, chaque matelot va chercher sa gemme)

 

A suivre ! (Prochain RP, Logue Town)


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Un combat dans la NFL !!!!
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: En mer-