Partagez | 

 RP #1, Partie 4: ... et à l'extraction!

Kakushi_FestungAmiralavatar

Messages : 53
Date d'inscription : 24/05/2014

RP #1, Partie 4: ... et à l'extraction!   Mar 19 Aoû - 13:39
RP #1 : Partie 4 !

 

Chihiro : Le principe est simple ! Cinq Man’O’War vont attaquer de front pendant que les cinq autres vont débarquer de l’autre côté, derrière la forteresse. Les rebelles seront trop occupés avec les attaques frontales, donc ils ne nous verront pas arrivés. Les troupes sont moins nombreuses en plus, donc la prise ne sera que plus facile.

Soldat : Autorisation de parler mon colonel ?

Chihiro : J’écoute.

Soldat, avance d’un pas : Devrions nous aller chercher l’amiral mon colonel ? Faisons-nous des prisonniers ?

Chihiro : Pour l’amiral, je m’en charge personnellement. Quant aux prisonniers, s’ils se rendent attachez-les. Assurez-vous que les supérieurs soient en vie par contre. Nous devons leur tirer des informations.

Soldat : HAI ! (Il recule d’un pas)

Chihiro : Bien, vous avez d’autres questions ? (Silence) Parfait ! Alors mettez-vous tous en position et attendez mon ordre pour lancer l’assaut. C’est clair ?

Soldats : CHEF ! OUI CHEF !

Chihiro : Rompez !

 

Les soldats rejoignent tous leurs poste et comme prévu les 5 premiers Man’O’War quittent le groupe et contourne l’île alors qu’il fait nuit. Puis alors que l’horizon s’éclaircit…

 

Chihiro, dans son escargophone : Lancez l’assaut !

 

***********************************************Start Music***********************************

 

 


Les navires en face de la forteresse commencent à avancer et à préparer leurs canons. Ils se déplacent comme une immense tempête qui s’abat sur l’île et en quelques secondes, les premiers tirs surviennent.

 

Chihiro : Débarquez maintenant !

 

Du côté de Chihiro, les navires se dirigent sur la terre ferme et commencent à se vider. Avec Chihiro qui ouvre la voie, les soldats rejoignent très rapidement la forteresse et les rebelles ne s’attendaient pas à voir une telle armée entrée si facilement dans leur base. Ils tentent de lutter, mais très vite ils se font encerclés.

 

Général rebelle : Battez-vous jusqu’à la mort ! Pour l’Ordre ! Butez moi tous ces Marines.

Soldat 1 : Ils sont trop nombreux ! Il faut battre en retraite !

 

Le général prend un pistolet et lui tire une balle.

 

Général : Vous avez le choix entre crever en héros ou crever en tant que merde maintenant !

 

Chihiro se sépare du groupe et rejoint les prisons. Il rencontre quelques résistances sur la route qu’il règle en quelques coups de sabre. Puis il continue de descendre et trouve la porte blindé il tente de l’ouvrir mais le gros bourreau sort de nulle part l’attrape par le cou et le jette contre le mur froid. Chihiro crache du sang puis il se refait attraper par le cou et se fait étrangler. Il restait perturber par le sourire maléfique que le bourreau faisait.

 

Regardez moi.:
 


 

Chihiro prend son pistolet et tire une balle dans le ventre du gros. Cela à suffit pour lui faire lacher prise mais immédiatement après il le rattrape et balance le colonel à travers les barreaux de fer.

 

Bourreau : Tu peux plus t’échapper petite p*te !

 

Il le rattrape par le cou et commence à tirer sur son corps pour lui arracher la tête quand soudain, deux poignards se plantent sur les deux côtés de son cou, le faisant lâcher prise et hurler de douleur et de rage. Il se dirige vers Nii pour tenter de la tuer mais une grosse chaine apparait de nulle part, l’attrape par la jambe et balance le gros mec à travers les murs. Puis Itcho surgit, lance-roquette à la main et vise le bourreau.

 

Itcho : J’espère qu’on se fera un plaisir de te cuisiner en enfer gros porc !

 

Il tire. La roquette se lance vers le gros bourreau et explose à l’impact. Il ne reste que ses jambes carbonisées. Chihiro se relève et voit la porte blindé ouverte, il fixe l’intérieur et voit deux lueurs bleues avec plusieurs tintements de chaines. Le sous-amiral surgit, recouvert de chaines comme une momie métallique. Il s’approche du colonel puis plusieurs centaine de chaines s’échappe de son corps traversent les murs et sortent à l’extérieur. Alors que les rebelles s’étaient enfermés et barricadés dans la pièce principale, les soldats marins qui tentaient de défoncer la porte entendent soudainement des cris et des bruits de corps déchiquetés et de sang qui coule. Lorsqu’ils entrent, ils voient plusieurs dizaine de corps enchainés et pendus par les pieds au plafond, décapités et se vidant de leur sang. Ils baissent la tête et remarquent le général et le haut gradé enchainés aussi mais par terre cette fois, toujours en vie. De retour en prison…

 

Chihiro : Amiral ! Vous allez bien ?

 

Il ne répond pas, il se contente de pointer du doigt un corps calciné par la décomposition et avec un bras en moins. Il ne prononce qu’un nom.

 

Kakushi : Torneur…

Chihiro : Nous lui préparerons des rites funéraires. Venez, nous devons vous extraire.

 

Il soutient son amiral, et le sort des prisons. Les chaines tombent au sol puis se désintègrent laissant paraître le corps détruit de l’amiral.

 

Kakushi : Chihiro…

Chihiro : Mon amiral ?

Kakushi: Je crois que tu mérites une promotion…

Chihiro : On n’est pas encore sorti mon amiral.

Kakushi : Je suis peut-être faible physiquement… mais mon esprit n’est jamais tombé… Tu regarderas ce que je viens de faire dans la pièce principale.

 

Ils sortent tous des prisons et de la base maintenant aux mains des marines. Quand le colonel sort avec l’amiral sur ses épaules, toute l’armée marine présente était en formation.

 

Commandant : GARDE A VOUS !

 

Ils se mettent tous au garde à vous.

 

Commandant : Saluez !

 

Ils le saluent. Kakushi était impressionné du spectacle et les salue à son tour malgré ses multiples fractures et blessures.

 

Chihiro : Préparez un navire pour moi, mon amiral et nos deux invités !

Soldats : Chef ! Oui chef !

 

Le soir même, Kakushi, son second, Itcho et Nii partent en direction de Marine Ford.

 

 

A SUIVRE (PROCHAIN RP, MARINE FORD SUR GRAND LINE)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: Shells Town-