Partagez | 

 RP#5.5 : Direction Marine Ford

Kakushi_FestungAmiralavatar

Messages : 53
Date d'inscription : 24/05/2014

RP#5.5 : Direction Marine Ford   Dim 21 Déc - 15:49
RP #5.5

Les villageoises accompagnées de leurs enfants arrivent au camp Marine. On les fait rassembler pour ensuite les envoyer sur différents secteurs. Kakushi les guide vers chacun d'eux.

Kakushi : Ne vous inquiétez pas Mesdames et Mesdemoiselles. Nous allons vous préparer pour le transfert et vous retrouverez ensuite une nouvelle vie. La Marine s'excusent de vous venir en aide si tard. Nous prenons donc toutes les disposition pour vous venir en aide.

De longues heures s'écoulent avant que les Marines fassent suffisamment de place pour emmener les villageoises avec eux. Kakushi regarde les alentours une dernière fois.

Chihiro : Monsieur, la flotte est prête à repartir.
Kakushi : Parfait.

Il voit au loin une jeune femme accroupie. Il pense tout de suite qu'elle est blessée.

Kakushi : Merde !

Il court vers elle et est soulagé de voir qu'elle n'a rien. Cependant il reste surpris de son attitude.

Kakushi : Mademoiselle ? Que faîtes-vous ici ? Pourquoi n'êtes vous pas avec votre famille ?

La jeune fille se relève, puis elle tourne la tête vers lui. Kakushi se sent soudainement paralysé, comme perdu dans ses yeux verts.

Fille : Je disais juste au revoir à ma terre natale. Savoir que je n'y retournerai peut-être plus me chagrine beaucoup...
Kakushi, hésitant : … Quand la zone sera nettoyée et la guerre finie, vous pourrez sûrement revenir vivre ici. Ce transfert n'est que temporaire.
Fille : Je sais. Mais quand vous quittez votre famille même un court instant vous leur dîtes bien au revoir, non ?

Kakushi ne sait pas quoi dire. C'est comme s'il était devenu un gamin timide en une fraction de seconde.

Kakushi : En parlant de famille, vous devriez peut-être rejoindre la vôtre. Il ne faudrait pas qu'ils partent sans vous.
Fille : Je n'ai pas vraiment de famille. Je vis seule.
Kakushi : Oh... Je vois... Nous pouvons quand même vous trouvez un logement ou une place parmi nos navires. Allez venez. Je vous accompagne.

Ils rejoignent les quais tous les deux. Kakushi demande à se qu'on trouve une place pour son invitée. Mais les cales et blocs à passagers semblent être saturés... Kakushi prend donc la décision de l'emmener avec lui sur son navire, elle ne refuse pas sa proposition.

Le voyage se passe calmement, les marins chantent et les soldats festoient. Le soir puis la nuit finissent par tomber. Kakushi qui avait l'habitude de faire une petite balade nocturne sur son navire croise la jeune fille à l'arrière du navire. Elle était tournée vers l'habitat qu'elle venait de quitter et regardait l'horizon. Kakushi décide de la rejoindre mais au moment de lui parler son cœur se mit soudainement à accélérer et son estomac se noue. Les mots ne sortent pas de sa bouche. Il se contente de la regarder pendant quelques instants.

Kakushi : *Qu'est ce qui m'arrive ? Pourquoi je suis comme ça ?* Que faites-vous ici Mademoiselle ?
Fille : Saya... Mon nom est Saya. (dit-elle en lui souriant)
Kakushi : Saya... Kakushi Festung pour moi...
Saya : Je sais qui vous êtes amiral. Vous êtes notre sauveur à moi et mon village.
Kakushi : Je ne suis pas arrivé à temps pour sauver tout le monde...
Saya : On ne vous en voudra jamais pour cela Kakushi. Vous vous êtes débarrassé des rebelles qui nous faisaient vivre l'enfer. Nous vous devons beaucoup.
Kakushi : Je n'ai fait qu'accomplir mon devoir Saya...
Saya : Et vous avez réussi. Et je suis contente que vous soyez là pour nous.
Kakushi : Pourquoi avez vous l'air si triste alors ?

Saya baisse la tête un moment.

Saya : Je ne suis pas triste... Mais quitter mon foyer à cause de ces gens malhonnêtes assoifés de sang et de pouvoir... Cela me rend malheureuse un peu... Je pense à toutes ces familles qui ont perdu des proches à cause de cette guerre...
Kakushi : Je suis désolé que cela ait du se passer comme ça...
Saya : Pourquoi ces personnes font-ils cela ? A quoi cela leur sert de tuer des innocents ? S'ils veulent le pouvoir, pourquoi ne pas s'en prendre au Gouvernement Mondial directement à notre place ?
Kakushi : Ces personnes tuent des innocents d'une part pour espérer toucher le Gouvernement Mondiale, mais aussi parce qu'ils éprouvent une certaines jouissance à tuer quelqu'un. L'être humain est fait d'une façon bien étrange. Il est fait pour faire la guerre et répandre la violence à ses semblables. C'est dans son instinct. Et quand ces personnes tuent d'autres personnes, ils se sentent puissants, intouchables...
Saya : Qu'avez vous ressenti lorsque vous avez tuer tout ces rebelles ?
Kakushi : Pas du plaisir, je peux vous l'affirmer. La nature nous a aussi doté d'un autre instinct. Celui du « marche ou meurt ». Je fais parti de ceux qui marchent on dirait.
Saya : Vous savez vous n'avez pas à avoir peur de parler de tout cela avec moi. J'ai vu beaucoup de sang couler ces dernières semaines, je m'y suis habituée...
Kakushi : Vous ne devriez pas vous habituer à cela... Vivre dans le sang, la douleur et la peur ne vous amènera rien de bien dans votre vie.
Saya : Je sais au moins sur qui compter pour venir me sauver la vie. Si ce n'est pas vous ce sera une autre personne de la Marine. Vous êtes là pour nous protéger non ?
Kakushi : C'est notre devoir avant tout oui.
Saya : Depuis quand êtes vous dans la Marine ?
Kakushi : Depuis mon adolescence, cela fait maintenant 20 ans que je suis dans ce métier.
Saya : En 20 ans vous êtes parvenu à arriver jusque ici ?
Kakushi : Je dois faire parti des plus chanceux.
Saya : Si vous êtes là c'est parce que vous avez mérité cette place non ?
Kakushi : Oui mais après voilà quoi...

Ils continuent de discuter tous les deux jusqu'à tard la nuit. Fatigués, ils décident de s’asseoir le long du bastingage. Ils s’assirent côte à côte.

Kakushi : Saya... Vous m'avez dit que vous viviez seule... Cela doit être dur pour vous...
Saya : J'ai perdu ma mère lors d'un vol quand j'avais 12 ans... Elle a été assassinée parce qu'elle ne lui avait pas assez donné d'argent... Mais je n'ai jamais compris pourquoi on s'en ait pris à elle... une simple fleuriste...
Kakushi : Je suis désolé.
Saya : J'ai donc prise en main ma vie et j'ai vécu seule avec l'héritage de ma mère. Ça été dur, mais les autres villageois étaient toujours là pour m'aider ou me soutenir. Je n'aurai pas survécu longtemps sans eux.
Kakushi : C'est rassurant de voir que même pendant des moments sombres des personnes pas forcément connus sont là pour vous aider.
Saya : Je leur devais beaucoup. Puis j'ai grandi et j'ai finalement apprise à me débrouiller toute seule.

Ils discutent longtemps puis lorsque Kakushi était en train de parler, Saya posa soudainement sa tête sur son épaule. Kakushi est destabilisé puis il sent la fatigue l'emporter, il ferme les yeux et s'endort rapidement.


A SUIVRE(RP #6 à Marine Ford)


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fiche d'île] Marine Ford
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» La marine doit comprendre certaines choses ...
» Quel leadership , quelles pratiques de direction pour Haiti?
» Nouveau FAQ de GW sur Space marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: En mer-