Partagez | 

 RP #8.5 : Distraction en pleine mer dans le NM

Kakushi_FestungAmiralavatar

Messages : 53
Date d'inscription : 24/05/2014

RP #8.5 : Distraction en pleine mer dans le NM   Ven 13 Fév - 18:40
RP #8.5 !

Les trois navires de la flotte de Kakushi voguent lentement vers le Nouveau Monde. Trop lentement selon Bael… Celui-ci ne cesse de se plaindre des gros vaisseaux de la Marine.

 

Bael : Bordel de m**** !!! La marine possède de bons bateaux pour le combat mais bordel qu’est-ce qu’ils sont lourds !!!!

Kakushi : Cessez donc de vous plaindre Bael. Economisez vos forces pour les révos !

Bael : BAH ! Economiser mes forces ?? J’ai pas besoin de me reposer, moi! Je suis un dur à cuire un vrai !

Kakushi : Vous aurez l’occasion de me prouver cela lors du jour J. Pour l’instant je souhaiterai que vous la bouclez quelques minutes. Histoire que ma migraine disparaisse un peu.

Bael : Vous n’êtes pas en position de me donner des ordres ! Vous savez ce que je représente pour la Marine ??! Vous avez besoin de moi ! Alors évitez de trop me faire ch*er !

Kakushi : Mais vous avez besoin de nous autant que nous de vous Bael ! Vous ne pourriez pas vaincre toute cette base rebelle à vous tout seul.

Bael : Je suis l’homme à la plus grande force physique du monde ! Je suis sûr que je peux les briser en deux comme des allumettes !

Kakushi : Vous m’en direz tant. Pour l’instant nous n’en sommes pas là, il faut d’abord les trouver.

Bael : En tout cas moi je vais vous dire le fin fond de ma pensée Festung. La marine a des soldats d’élite en tout genre, mais vous je ne sais pas trop ce que vous glander parmi eux ! Vous avez gagné votre grade dans un Kinder Surprise ??

Kakushi : Si je suis Vice-Amiral, pirate, c’est parce que j’ai donné suffisamment de preuve à la Marine que je le méritais et que je suis en mesure de répondre aux missions qu’elle me confie comme celle de maintenant.

Bael : Pour moi, vous n’avez l’air que d’un simple babouin qui passe son temps à gueuler des ordres à ses inférieurs alors qu’il ne sait même pas ce qu’ils veulent dire ! Vous arrivez peut-être à vaincre une armée de révos mais ça tout le monde peut le faire ! En revanche si vous affrontez un des sous-chefs révos ce sera une autre paire de manches. Il vous mettra en pièce en un court laps de temps !

Kakushi : Lorsque le moment viendra pour moi d’en rencontrer un, je peux t’assurer que je ne lui laisserai pas le temps de réagir !

 

Bael rit aux éclats.

 

Bael : Bah voyons ! J’ai limite envie de pleurer tellement vous me faîtes pitié à vous pavaner comme ça ! C’est pas parce que vous avez un fdd que vous pouvez détruire ou sauver le monde ! Moi je peux faire dix fois plus que les possesseurs de fdd et justement, ce sont les personnes comme moi qui mèneront le monde vers un futur paisibles et glorieux. Vous et votre fdd vous ne ferez que le détruire.

Kakushi : Je n’utilise pas mon fdd à chaque combat ! Seulement quand la situation devient trop tendue !

Bael : C’est bien ce qu’il me semblait ! Sans votre fdd vous n’êtes qu’une m*rde ! Incapable de vous défendre par vous-même sans vos supérieurs ou vos chiens de garde !

Kakushi, énervé : Bon maintenant cela suffit ! Vous allez la fermer !

Bael : Sinon quoi ? Vous me frapperez ??! Bah j’attends que ça, clébard !

 

Kakushi tente de le frapper au visage mais Bael le pare et lui renvoie dans la figure. L’équipage se met entre eux pour éviter toute bagarre.

 

Bael : Tu vois Festung ! Tu n’es qu’un faible qui se cache derrière ses petits chiens ! Je te propose un combat privé, rien que toi et moi ! Pour arriver sur Filraen, il faut mériter mon respect ! Si tu remportes ce combat je t’y emmènerai, mais dans le cas contraire… Je m’occuperai personnellement de ce problème avec Silver et je m’assurerai qu’il ne me ficelle plus jamais avec vous !

 

Kakushi se relève, s’essuie la bouche légèrement en sang.

 

Kakushi : Avec plaisir !

*********************START & READ *******************************

 



Quelques temps plus tard… Les trois navires se sont placés en cercle autour d’une toute petite île d’à peine un kilomètre de diamètre avec quelques arbres et rochers. Bael et Kakushi sont face à face et se regarde droit dans les yeux. Le pirate fait craquer ses poignées et ses bras.

 

Bael : Je n’ai pas besoin d’expliquer les règles d’un combat loyal ! Pas de fdd ! Pas de Haki d’observation ! Celui de l’armement est autorisé ! Tant que nos poings et nos muscles parlent, c’est légal !

Kakushi : Cela me va !

Bael : On va voir si t’es aussi fort que tu le dis !

 

Il se met en position de combat.

 

Kakushi : Prépare-toi à avoir une raclée !

 

Ils sont tous les deux sur le point de se battre ! Quelques secondes s’écoulent… Puis les deux adversaires se chargent !

Les deux adversaires chargent leurs poings avec le haki d’armement puis se frappent en percutant la main de l’autre, créant une onde de choc qui se fait ressentir jusqu’au navire.

Ils s’échangent des coups imperceptibles pendant une seconde quand Kakushi semble se baisser soudainement, Bael lui assène un coup de genoux avant de l’attraper par le cou.

Kakushi charge son bras et brise sa prise avant de tenter de le plaquer au sol et commence à le frapper. Mais Bael profite de ses laps de temps où Kakushi charge ses coups pour inverser la balance et le plaquer au sol pour le frapper. Ils roulent au sol un certain temps avant de se lever et de s’échanger quelques claques, puis quelques coups de pieds et enfin quelques coups de poings !

Kakushi s’en reçoit un qui l’assomme puis un coup de pied qui l’envoie valser a plus de 100 mètres. Il crache quelques gouttes de sang et essaie de se relever en expirant de l’air mélangé avec de fines gouttelettes d’hémoglobine. Quand il tourne la tête, il se prend un violent coup dans la tempe qui le fait rouler sur dix mètres. Sa vision se trouble légèrement, il sent soudainement une masse sur sa gorge. Comprenant tout de suite ce qui lui arrive, l’amiral charge son pied avec son haki et le porte au menton de son assaillant. Il relâche prise mais Kakushi tente désespérément de redéployer sa gorge broyé par le Shishibukai. Il le prend dans ses bras et lui fait comme une prise de l’ours qui broie littéralement son corps en deux. Kakushi hurle sauvagement de douleur et essaie de gigoter pour se libérer. Bael le prend soudainement par le col et le balance violemment contre un rocher. Il attrape le Marine et lui fait un collier autour de son cou avec ses bras et le sert, comme une prise du sommeil. La constriction se resserre toujours de plus en plus autour de son cou, il tente de se libérer mais la force colossale de Bael maintient sa prise. Il essaie désespérément de gigoter pour faire perdre l’équilibre à son agresseur, en vain.

L’amiral, tourné vers son navire sent lentement ses forces le quitter, et ferme lentement les yeux.

 
***************STOP & START *******************************



Mais avant de les fermer le temps s’immobilise et il voit, sur son navire, une lumière.

Une lumière aux yeux vert émeraude et aux cheveux châtains, avec un sourire angélique et une voix splendide. Cette fille là-bas, la main sur la bouche qui contemple le combat avec horreur, en train de voir son ami se faire malmener.

Kakushi entend soudainement quelque chose dans le silence…

Une sorte de battement… des battements de cœur…

Ceux de Bael ? Non pas du tout. Il perçoit son propre cœur battre, lentement mais puissamment. Il comprend tout de suite ce que cette lumière signifie pour lui… Ses poings se serrent… Ses muscles se contractent… Son pied se pose sur le sol… Il sait ce qu’il veut…Bael est surpris de ce retournement de situation… Oui, il veut la protéger elle avant tout ! Les bras de l’amiral s’encerclent autour de ceux de son ennemi et lentement, les écartent. C’est elle qu’il veut protéger ! Les dents serrées, quelques larmes coulent des yeux de Kakushi, puis soudainement, ses bras deviennent instantanément noirs, il frappe violemment Bael au visage et le balance contre un rocher. Kakushi ne se contrôle plus ! Il attrape un arbre, le sort lentement du sol, ses racines s’arrachent, et dans un cri bestiale, Kakushi donne un puissant revers d’arbre dans le rocher et Bael ! Le pirate s’élance dans les airs et d’un battement de cils, l’amiral est de l’autre côté de l’île avec un rocher sur son dos, puis le balance sur son ennemi. Bael est à terre.

Kakushi jette le rocher contre un autre, les brisant tous les deux puis lentement, il commence à tituber, puis à piétiner et finit par s’écrouler au sol…

Le combat est terminé.

Saya se met à hurler et à pleurer !

 

Chihiro : Tout le monde ! Allez chercher le colonel Yasuke !

 

A SUIVRE (Prochain RP, Filraen, Nouveau Monde)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sur une moto,a pleine vitesse dans une avenue a contre sens.
» Nikita Scherbak est toujours en pleine forme dans la WHL
» En pleine tempête [PV Ezylryb et Volt]
» Vers le premier badge! Une route pleine d'espoir!
» Distraction pour Hommes Dangereux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Nouveau-Monde :: En mer-