Partagez | 

 RP #11: Folie...

Kakushi_FestungAmiralavatar

Messages : 53
Date d'inscription : 24/05/2014

RP #11: Folie...   Sam 21 Mar - 12:36
RP #11

 

Le navire arrive au port de Isla Del Sol. Les gens saluent tous le navire et l’amiral qui le dirige. Mais avant de quitter le navire Kakushi retrouve Saya dans sa cabine.

 

Kakushi : Saya… Je vais devoir partir en mission mais je ne peux pas t’emmener avec moi c’est dangereux. J’ai demandé à Chihiro de veiller sur toi. Je reviendrai dès que j’ai fini.

Saya : D’accord Kakushi. Je t’attendrai alors.

 

Il commence à partir.

 

Saya : Kakushi… Fais bien attention à toi… Sois prudent…

Kakushi : Je ferai attention. Toi aussi sois prudente.

 

Elle s’approche de lui et l’embrasse sur la joue puis il s’en va.

 

Kakushi : Chihiro, tiens. (Il lui donne un escargophone) Au moindre problème, n’hésite pas à m’appeler. Entendu ?

Chihiro : Oui Monsieur ! Comptez sur moi.

 

Il s’en va et se dirige vers une des bases marines de la ville. Il s’assoit dans un endroit reculé, ferme les yeux et se concentre. Son Haki d’observation s’active et commence à révéler les auras de chaque personne dans un rayon de 500 mètres autour de la base. Il analyse chacune d’entre elles jusqu’à ce qu’il en trouve une qui semble suspecte. Elle emet une lueur rouge et grise en même temps. Cette personne est suspecte. Il se lève et se dirige vers la personne tout en gardant les yeux fermés. Il ressent soudainement que la personne va se retourner, il se cache et attend. Puis elle se retourne et il continu de la traqué. Quand il est suffisament près il ouvre les yeux et commence à lui courir après. La cible tente de fuir mais elle est plaqué contre le sol et est immobilisée. Il l’attache et l’empêche de bouger.

 

Kakushi : Je vous arrête pour complot et tentative d’attentat envers la Marine.

Homme : Quoi ?! Mais c’est insensé je suis innocent !

Kakushi : En plus vous avez tenté de fuir. Délit de fuite plus tout ça je pense qu’il vaudrait mieux pour vous de garder le silence.

Homme : Vous ne savez pas qui je suis Marine ! Vous ignorez tout !

Kakushi : Ça tombe bien j’ai quelques question à vous poser sur ce que j’ignore. Vous allez peut-être m’aider.

 

Il l’emmène dans une base marine et commence à l’interroger. Mais comme il refuse de parler Kakushi commence à perdre patience…

 

Kakushi : Soldats ! Maintenez-le. Je commence vraiment à en avoir marre.

 

Ils maintiennent le suspect et Kakushi fouille dans un coffre.

 

Homme : Vous n’arriverez jamais à me faire parler ! Jamais !

Kakushi : Oh je n’en doute pas une seconde. Vous allez juste comprendre que parfois il vaut mieux tout avouer plutôt que de perdre un œil…

 

Il sort une sorte de grosse aiguille avec une pince.

 

Homme : Qu-qu-quoi ?? Vous allez faire quoi ???

Kakushi : Vous n’arrêtez pas de roder autour de notre base. Alors je vais faire en sorte que vous ne puissiez plus divulguer aucune information. En commençant par l’œil droit…

 

Il approche sa seringue de son œil.

 

Homme : NON ! NON ! Pitié ! Je vous en prie je veux pas mourir !!!

Kakushi : Oh t’inquiètes pas, on va bien te désinfecter à l’alcool pour éviter que ça pourrisse trop vite.

Homme : NON NON !

 

Il s’apprête à enfoncer l’aiguille dans son œil quand soudain…

 

Homme : D’accord ! D’accord ! Je vais parler ! Je vais parler !

Kakushi : Ah ? Alors dis-moi pour qui tu travailles et pourquoi tu fais ça ? Tu as 5 secondes !

Homme : C’est le fantôme blanc ! Il m’a donné une grosse somme d’argent ! Il m’a dit qu’il me donnerait plus si je lui donnai des infos sur vos bases ! Je ne voulais pas bosser pour lui mais il m’a menacé de mort ! J’aurai pu mourir ! S’il vous plaît épargnez-moi !

Kakushi : Tu aurais peut-être dû le laisser te la prendre…

 

Son escargophone se met à sonner. Il sort de la pièce et répond.

 

Kakushi : Chihiro ? Il y a un problème ?

Voix inquiétante : Peut-être… Ou devrais-je dire… Elle a un problème !

 

Le temps semble s’arrêter pour Kakushi… C’était Masashito !

 

Kakushi : Si tu touches à Saya… Je te promets que je te traquerai jusqu’à ce que tu sois mort !

Masashito : OOOH ! T’inquiètes pas, c’est aussi dans mes intentions mais avant ça je vais te dire une chose… Ta chérie sent merveilleusement bon ! (Il semble renifler quelque chose) HMMMM ÇA M’EXITE TOUT ÇA ! C’est un mélange de vanille, de caramel et de fraise ! Elle est exquise !

Kakushi : Laisse la tranquille !

Saya : Kakushi !!!

Masashito : Ta g*eule ! (Il la frappe, elle se met à pleurer)

Kakushi : Je vais te buter !

Masashito : Han cette rage qui t’envahit ! Et si je la déshabillais maintenant ! Pour avoir une meilleure vue sur ce magnifique spécimen que tu as trouvé !

Saya : NON ! ARETTEZ ! (elle réussit à le frapper)

Masashito : Ah ! SALE PETITE PESTE ! (Il se met à la frapper plusieurs fois, on ne l’entend plus) Voilà qui est mieux! Mais c’est dommage je préfère les violer quand elles se débattent… Tant pis, tu vas devoir faire un choix Kakushi. Je serai sur  une base révo qui s’est installée au nord de cette île. Si tu veux m’attraper, viens me rejoindre. A moins que tu préfères sauver ta chérie qui risque de mourir d’une minute à l’autre. Mes hommes voient rarement des filles aussi belles je dois dire.

Kakushi : Je vais venir te chercher et je vais t’arracher les tripes t’entends !!!

Masashito : Fais ton choix marine !

 

Il raccroche. Kakushi appelle Yasuke et ses hommes.

 

Kakushi : Tout le monde ! CODE ROUGE ! Tout le monde va à mon appartement en ville ! Saya est en danger et Chihiro aussi ! Yasuke j’ai besoin de toi il doit y avoir des blessés !

 

Ils se dirigent vers le lieu mais Kakushi préfère courir puisqu’il est très rapide. Il devient de plus en plus rapide à chaque pas qu’il fait, tiraillé par la peur et la haine. Son envie de tuer Masashito le dominait, mais sa peur de perdre la personne qu’il aime sans doute le plus au monde surgissait sous forme de pic d’angoisse. Et lorsqu’il arrive sur place…

******************START MUSIC******************



Saya était étendue sur le sol, baignant dans son sang, un couteau dans le ventre. Il s’agenouille près d’elle, le souffle coupé, les larmes aux yeux et les mains tremblantes. Il lui prend la tête et la main qu’il soulève légèrement. Ses yeux verts s’ouvrent difficilement…

 

Saya : Kakushi…

Kakushi : Saya… Je suis désolé… Je n’ai pas pu arriver à temps… Je t’en prie tiens bon… On va t’aider… Et te soigner…

Saya : Kakushi…

Kakushi : Non… S’il te plaît, garde tes forces, ne parle pas… Reste avec moi…

Saya : Je… suis… heureuse… de t’avoir… Rencontré…

Kakushi : Moi aussi Saya… Depuis que je t’ai vu… Je ne suis plus le même… Tu es ce qui m’est de plus cher au monde… Je t’en supplie tiens bon. Sans toi je suis plus rien…

Saya : Ka… Ku… Shi… Je… Je…

 

Elle ferme les yeux et son corps se relâche… Kakushi ne respirait plus… Tout l’univers autour de lui s’effondre… Il ne remarqua même pas que Yasuke était arrivé et qu’il était en train de vérifier si elle était bien morte… Yasuke tentait de dire des choses à Kakushi, mais il n’entendait rien, le monde semblait s’effondrer. Les hommes de Kakushi évacuait la jeune fille et Chihiro qui était blessé. Il était là, assit sur le sol ensanglanté, les mains au-dessus du sol toujours comme s’il la portait toujours. Il baisse la tête et voyait les gouttes de sang tomber sur le sol… Cette tristesse commence soudainement à se transformer en colère… Puis en haine… Puis en une rage noire ! Il se met à resserrer les poings si forts que ses gants en cuir se déchirent. Il se met à pousser un hurlement si terrible qui semble produire une sorte d’onde de choc si puissante que des gens dans la rue se mettent à s’évanouir. Yasuke se retourne vers Kakushi et il parvient à voir son aura noir qui s’échappait de son corps. Celui-ci sort et se dirige vers la soi-disante base révolutionnaire. Les gens autour de lui se mettent à avoir peur de son aura et fuit en courant.

 
********************STOP & START MUSIC ****(Epicness approved!)************



Il arrive sur une colline où des révos se sont installés. Il se met à crier comme un monstre puis des chaines apparaissent, de plus en plus de chaines, toujours plus ! Encore plus ! Toujours de plus en plus grosses et plus longues ! Il s’en entoure et semble s’élever dans les airs.

Un torse géant de chaines semble se former, puis des jambes, des bras et enfin la tête. D’autres plus gigantesques apparaissent autour du géant métallisé.

 

Kakushi : TITAN CHAINS !!!!!!!!!!!

 

Une pluie de chaines s’abat sur le camp. Le sol en est retourné et les corps écrasé. Il rase littéralement le sol de toute forme de vie. Tout y passe, les rochers, les arbres, les animaux, les rebelles ! La haine de Kakushi était si intense qu’il ne maitrisait plus son pouvoir. Il détruit les navires révos qui était accosté la, il les attrape et les balance contre terre.

Puis il s’entoure de métal avant de détruire ses chaines en infime fragment avant de les projeter comme des balles pour éliminer les survivants. Des coups de canons résonnent, ils tentent de se défendre mais les boulets ne lui font aucun effet. Il se jette rageusement sur chacune de ses victimes avant de les écraser, de les déchiqueter ou de les écarteler. Il dévaste la terre comme s’il voulait purger cette zone de la peste.

Puis lorsque tous les révos furent tué, il commence à régresser, à se détruire puis à disparaître, laissant un marine déchu, la bouche et les yeux en sang, gisant sur le sol dévasté par son pouvoir… Inconscient… A demi-mort…

 

A…

Suivre…

(Prochain RP, à Marine Ford)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La folie des BAM ! [FINI]
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Green Line RPG :: RP :: Les Blues :: East Blue :: Isla del Sol :: Autres endroits-